Projet des archives orales de l'UNESCO


L'objectif du Projet Archives orales est de rassembler des témoignages individuels sur l'histoire de l'UNESCO de la part de personnes qui ont été étroitement associées aux activités de l'UNESCO, soit comme membres du personnel soit en coopération avec l'Organisation (par exemple comme membres des organes directeurs, des ONG, des commissions nationales ou en leur qualité d'interlocuteurs nationaux). Un effort particulier sera fait pour interviewer des personnes qui ont l'expérience du terrain (hors-siège) et celles qui vivent hors de France.

La conviction qu'une telle initiative est aussi opportune que nécessaire a joué un rôle essentiel dans l'adoption de ce projet. Opportune parce qu'il est urgent d'interviewer ces acteurs de l'UNESCO qui ont participé aux aspirations et au travail des premières années pionnières de l'Organisation. Nécessaire pour la mémoire collective de l'UNESCO (particulièrement importante pour les nouveaux membres du personnel et pour la construction d'une identité institutionnelle commune) ainsi que pour les historiens et autres chercheurs.

"Les individus font la différence", c'est ce qu'affirment les auteurs de "UN Voices", un volume d'histoire orale publié en 2005 par le Projet d'histoire intellectuelle des Nations Unies (UNIHP). Grâce à des interviews de témoins et d'acteurs, le patchwork que constitue l'histoire de l'UNESCO deviendra plus complet, plus vivant. Car ce sont bien les individus qui ont fait de l'UNESCO ce qu'elle est aujourd'hui, ils ont évidemment agi dans un contexte social, politique, économique et culturel, mais toujours en laissant leur marque sur le comment et le pourquoi. Les archives orales sont appelées à compléter les sources écrites en y ajoutant des éléments de compréhension, des informations, des nuances, des couleurs, des idées et des pistes de recherche. Ces entretiens peuvent nous aider à mieux comprendre le passé.

Depuis le lancement du projet en 2006 un certain nombre d'anciens membres du personnel et d'autres personnes associées à l'histoire de l'UNESCO ont été interviewés. Certaines de ces interviews ont été retranscrites et ces transcriptions peuvent être mise à la disposition des chercheurs intéressés. Pour plus d'information, merci de contacter archives@unesco.org.