UNESCO: passé et présent


Acte constitutif et mandat
L'Acte constitutif de l'UNESCO fut signé à Londres le 16 novembre 1945 par 37 pays et entra en vigueur le 4 novembre 1946, ratifiée par 20 états. L'objectif de l'Organisation était défini comme suit: “contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples.”

Construire la paix dans l'esprit des hommes

Origines de l'UNESCO
Les principaux prédécesseurs de l'UNESCO ont été : la Commission internationale de coopération intellectuelle (CICI), Genève, 1922-1946 ; son agence exécutive, l'Institut international de coopération intellectuelle (IICI), Paris, 1925-1946 ; le Bureau international d'éducation (BIE), Genève, 1925-1968; le BIE fait, depuis 1969, partie intégrante du Secrétariat de l'UNESCO tout en ayant son statut propre.

Une Conférence des Ministres alliés de l'éducation (CAME) a commencé ses réunions à Londres le 16 novembre 1942 et les a poursuivies jusqu'au 5 décembre 1945. 18 gouvernements furent représentés. Sur la proposition du CAME, et conformément aux recommandations de la Conférence des Nations Unies sur l'Organisation internationale (UNCIO), tenue à San Francisco en avril-juin 1945, une Conférence des Nations Unies pour l'établissement d'une organisation éducative et culturelle (ECO/CONF) a été tenue à Londres du 1-16 novembre 1945. 44 gouvernements furent représentés. Le 16 novembre 1945, l'Acte constitutif de l'UNESCO était signé et une commission préparatoire (Prep.Com.) fut établie. La première session de la Conférence générale de l'UNESCO s'est tenue à Paris du 19 novembre au 10 décembre 1946. Plus d'information au sujet de l'histoire de l'UNESCO


L'UNESCO aujourd'hui
Aujourd'hui, après plus de 60 ans d'existence, L’UNESCO exerce des fonctions de laboratoire d’idées et d’organe normatif pour susciter des accords universels sur les nouvelles questions éthiques qui se posent. Elle sert également de centre d’échange pour diffuser et mettre en commun les informations et connaissances, tout en aidant ses États membres à renforcer leurs capacités humaines et institutionnelles dans divers domaines. Pour tous les principaux domaines d'action de l'UNESCO (culture, éducation, Sciences naturelles, sciences sociales et humaines et communication et information), il est possible de comprendre l'évolution des idées sur lesquelles l'UNESCO s'est basée à son commencement jusqu'aux activités actuelles de l'Organisation. Plus d'information sur l'UNESCO


Les langues officielles de l'UNESCO:

Pour le secrétariat: anglais et français depuis 1946.

Pour la Conférence générale: anglais et français depuis 1946, espagnol depuis 1950, russe depuis 1954, arabe depuis 1974 et chinois depuis 1980.

Pour le Conseil exécutif: anglais et français depuis 1946, russe et espagnol depuis 1954, arabe depuis 1974 et chinois depuis 1977.