FENOSA, Appel les (1899-1988)

"L'OLIVIER", "BERYL" et "ALTAÏR"
Sculptures en bronze
Date d'entrée à l'UNESCO
Pays d'origine Espagne
Donation faite à l'UNESCO par la veuve de l'artiste
© Photo: UNESCO/P. Lagès. "L'Olivier" (1981) de A. les Fenosa
Fondation A. Fenosa

Dimensions

"L'Olivier" (1981), signée et numérotée IV 5/81, 25x11,5x9 cm

"Béryl" (1981), signée et numérotée I 5/81, 18,5x4,7x6 cm

"Altaïr" (1987), signée et numérotée III 5/87, 17,5x5x4 cm

Les six œuvres en bronze acquises par l’UNESCO en 1998 (dont trois sont représentées ici), grâce à la donation faite par la veuve de l’artiste, représentent le parcours de l’œuvre de Appel les Fenosa. On remarque ainsi que son monde est féerique et que, progressivement, les formes de ses personnages féminins se métamorphosent en éléments naturels. La statuette de « l’Olivier » démontre parfaitement cela : le corps de la jeune fille est le tronc de l’arbre mythique sur lequel pousse des feuilles. Cette métamorphose des personnages féminins en esprits, créatures mythiques qui paraissent tirées directement de chez Ovide, semble être le thème le plus récurrent chez Fenosa.

En outre, le sculpteur est particulièrement sensible aux formes mythologiques ou précieuses qui sont des créations que seule la nature est capable de réaliser, intérêt par exemple exprimé à travers la statuette portant le nom de « béryl », minéral de taille variable, parfois considérablement grande, qui se forme à la fin de la cristallisation des massifs granitiques. On pourrait supposer que l’artiste, en louant la beauté de la nature, louait en même temps la beauté de la silhouette féminine. Ce même but le pousse à établir un parallèle semblable avec l’étoile Altaïr - étoile dont le nom signifie : « aigle en vol » et qui compte parmi les plus brillantes du ciel nocturne.

La prouesse technique dans l’œuvre de Fenosa se trouve dans le fait que ses sculptures en bronze

semblent prendre vie et être en parfaite adéquation avec la nature. Les six statuettes expriment également l’orientation prise progressivement par Fenosa, démontrant une synthétisation de plus en plus importante des formes, allant même jusqu’à l’abstraction, comme en est témoin la statuette de l’ « Altaïr », réalisée en 1987.

Biographie de l'artiste

Appel Les Fenosa, sculpteur espagnol, est né à Barcelone en 1899. Il s’installe une première fois à Paris en 1921 et se fait remarquer par Picasso. Pendant la guerre d’Espagne, Fenosa se trouve à Barcelone où il se bat dans les rangs républicains ; l’arrivée des franquistes en 1939 le contraint cependant à l’exil. Il partira travailler en France jusqu’à sa mort, exposant dans toutes les grandes villes du monde. Son œuvre principale se compose de petites statuettes en bronze, les sculptures monumentales étant plus rares. En 1981, l’UNESCO lui commande l’exécution du trophée de l’Education pour la Paix qui représente un olivier, symbole de la paix.