LE DIRECTEUR GENERAL DE L'UNESCO CONDAMNE LE MEURTRE D'UN CHANTEUR ALGERIEN

Paris, 20 septembre {No. 96-164} - Le Directeur général de l'UNESCO, Federico Mayor, a condamné aujourd'hui le meurtre du chanteur algérien Bechiri Boudjema, dit Cheb Aziz.

Le corps de Cheb Aziz a été retrouvé aujourd'hui à Constantine, dans l'est du pays, selon les médias. Il est le quatrième chanteur vedette tué dans un attentat terroriste en Algérie depuis deux ans.

« Je suis profondément attristé et horrifié à la nouvelle de ce nouveau meurtre d'un artiste algérien », a déclaré Federico Mayor. « Les chanteurs populaires traduisent la culture qui est la leur dans des termes accessibles, source d'enrichissement pour chacun, et contribuent à renforcer le tissu social, spécialement parmi les jeunes. La multiplication des attentats à l'encontre de grandes vedettes de la chanson, mais aussi de journalistes, d'enseignants et d'autres encore est destinée à déchirer ce tissu et instiller la peur chez ceux qui s'opposent aux instigateurs de la violence et de l'intolérance. Je présente toutes mes condoléances à la famille de Cheb Aziz. J'en appelle aussi à tous les Algériens pour qu'ils oeuvrent en faveur d'une culture de paix basée sur le dialogue et la démocratie ».

****