espagnol.gif (840 octets)

english.gif (1445 octets)

Page d'accueil
Contacter
Nouveautés

Projets

Liens

Déclarations
Recherche
Publications
Résolutions des Nations Unies

Année internationale  pour une Culture de la  Paix

Manifeste 2000
Education pour une Culture de la Paix
Paix, Droits de l'homme, Démocratie et Tolérance

Unité de la Paix et des nouvelles dimensions  de la sécurité

Femmes et Culture de la Paix

Dialogue culturel et pluralisme pour une Culture de la Paix

Jeunesse
Bureaux UNESCO et les Comissions Nationales  
Chaires UNESCO
Prix UNESCO
FrSMlogo.gif (4181 octets)
Cette information est fournie par

UNESCO
Unité Culture de la Paix (CPP)
Communication & Information
7, place de Fontenoy
75352 Paris 07 SP
FRANCE
Tél : (+33 1) 45 68 12 19
Fax : (+33 1) 45 68 55 57
Mél : cofpeace@unesco.org
Internet: www.unesco.org/cpp

Communiqué final de la réunion

« Construire l'avenir : vers une culture de la paix,
Grèce-Turquie **** Turquie-Grèce »

Maison de l'UNESCO, Paris, France, le 13 mai 1998


Nous, les participants invités par l'UNESCO à la réunion « Construire l'avenir : vers une culture de la paix, Grèce-Turquie **** Turquie-Grèce » qui s'est tenue à son Siège les 12 et 13 mai 1998, sommes réunis en qualité de citoyens et de journalistes, pleinement conscients de la nécessité de promouvoir une culture de la paix, pour étudier la façon dont nous pouvons contribuer, en tant que professionnels, à l'amélioration de la communication, à la compréhension mutuelle, à la circulation libre et indépendante de l'information entre nos deux pays et à une couverture objective des événements liés aux relations entre la Grèce et la Turquie, sans pour autant viser à résoudre les problèmes bilatéraux, anciens ou nouveaux.
Après de longues délibérations, les propositions suivantes ont été formulées :

1. échange entre les journaux des deux pays d'articles, d'éditoriaux, etc., portant sur un large éventail de sujets d'intérêt commun, pour améliorer la compréhension mutuelle ;

2. établissement d'un réseau d'échange de l'information grâce à divers moyens de communication, dont l'Internet qui pourrait s'avérer particulièrement utile en période de crise pour rendre compte des événements avec exactitude ;

3. échange de stages pour de jeunes journalistes ;

4. conception et mise en oeuvre de projets médiatiques communs (articles communs, talk-shows, éditoriaux, etc.) ;

5. soutien à des projets communs dans d'autres domaines tels que l'éducation et la culture ;

6. création d'une structure permanente pour contrôler la couverture des événements d'intérêt commun, établie de façon volontaire et ouverte aux journalistes des deux pays qui souhaitent y participer. Elle se réunira aussi souvent que possible et fera rapport sur la façon dont il est rendu compte des événements sur le plan du langage et du contenu.

Nous recommandons également que l'UNESCO organise une réunion de suivi, si possible avant la fin de 1998, afin d'examiner le progrès de la mise en oeuvre des propositions susmentionnées. L'UNESCO créera un secrétariat permanent qui préparera la prochaine réunion, organisera le réseau et soutiendra les initiatives prises par les participants à la présente réunion et, si nécessaire, constituera les partenariats.

 

copyright.gif (1362 octets)
disclaimer.gif (1292 octets)

vsmFRLogo.gif (2056 octets)