espagnol.gif (840 octets)

english.gif (1445 octets)

Page d'accueil
Contacter
Nouveautés

Projets

Liens

Déclarations
Recherche
Publications
Résolutions des Nations Unies

Année internationale  pour une Culture de la  Paix

Manifeste 2000
Education pour une Culture de la Paix
Paix, Droits de l'homme, Démocratie et Tolérance

Unité de la Paix et des nouvelles dimensions  de la sécurité

Femmes et Culture de la Paix

Dialogue culturel et pluralisme pour une Culture de la Paix

Jeunesse
Bureaux UNESCO et les Comissions Nationales  
Chaires UNESCO
Prix UNESCO
FrSMlogo.gif (4181 octets)
Cette information est fournie par

UNESCO
Unité Culture de la Paix (CPP)
Communication & Information
7, place de Fontenoy
75352 Paris 07 SP
FRANCE
Tél : (+33 1) 45 68 12 19
Fax : (+33 1) 45 68 55 57
Mél : cofpeace@unesco.org
Internet: www.unesco.org/cpp

Appel de Moscou pour l'année 2000

adopté par acclamation par les participants du Forum international
« Pour une culture de la paix et un
dialogue entre les civilisations au Troisième millénaire »

Moscou, Fédération de Russie, le 15 mai 1999


Nous les participants du Forum international des maires, des personnalités de la culture, de la science et de la vie publique à Moscou en mai 1999, "Pour une culture de la paix et un dialogue entre les civilisations au Troisième millénaire", réunis à l'initiative d'intellectuels russes, sous les auspices du Directeur général de l'UNESCO Federico Mayor et du Maire de Moscou Youri Loujkov,

Soutenant et partageant pleinement les objectifs de "l'Année internationale pour la culture de la paix ", l'année 2000 proclamée ainsi par les Nations unies, et de l'année 2001 proclamée "Année des Nations unies pour un dialogue entre les civilisations",

Lançons cet appel à tous ceux qui sont touchés par les manifestations de l'intolérance ethnique, religieuse ou de toute autre forme; et par les actes de violence à travers le monde.

A l'aube du Troisième millénaire, nous ne pouvons rester indifférents à la propagation endémique du recours à la force. Les conflits s'exacerbent quand les esprits sont contaminés par la haine envers ceux qui leurs sont désignés comme "ennemis", alors qu'ils peuvent être guéris par l'établissement d'un dialogue par la recherche de solutions pacifiques aux problèmes. Dans ces conditions, la tâche la plus importante est de consolider le système des Nations Unies et de respecter les dispositions de la Charte des Nations Unies qui n'autorisent le recours à la force armée qu'à la suite d'une décision du Conseil de sécurité.

Nous ne pouvons rester indifférents à l'irresponsable l'anéantissement au profit de la guerre des précieuses ressources intellectuelles et matérielles de l'humanité.

Nous ne pouvons nous contenter d'être les témoins silencieux de la destruction aveugle de l'environnement aux dépens des générations futures.

Nous ne pouvons fermer les yeux sur le fossé qui s'élargit entre les riches et les pauvres, entre les pays riches et les pays pauvres, au mépris des idéaux et des principes d'égalité et de justice.

Nous devons lutter pour faire du Troisième millénaire le symbole d'une ère nouvelle qui verra la transformation de la culture de la guerre et de la violence en une culture de la paix et du dialogue.

Chacun de nous peut, par ses paroles et par son comportement, contribuer à la création d'un climat moral où la violence ne serait plus acceptée, où
domineraient les valeurs, les attitudes et les comportements qui seraient ceux de la culture de la paix, de la tolérance, et du dialogue.

Partageant les idéaux du Manifeste 2000 pour une culture de la paix et de la non-violence proclamé par un groupe de lauréats du Prix Nobel et par l'UNESCO, nous lançons cet appel :

Laissons nous guider, dans notre vie quotidienne, privée ou professionnelle, dans notre milieu en général, par les principes d'une culture de la paix et de la non-violence, afin
de :

· Respecter la vie et la dignité de chaque être humain sans distinction aucune, notamment d'origine, de religion, ou d'opinion ;
· Rejeter la violence sous toutes ses formes;
· Montrer de la solidarité et de la compassion envers ceux qui sont dans le besoin ;
· Apprendre à s'entendre et à se comprendre les uns les autres et apprendre à vivre ensemble ;
· Préserver l'environnement et protéger notre planète, et pour les générations présentes et pour les générations futures ;
· Préserver les villes, centres du progrès matériel et moral, comme patrimoine des générations passées, présentes et futures.

Nous appelons ceux qui partagent les idéaux et les objectifs de la culture de la paix et de la non-violence à soutenir cet Appel et à rejoindre le mouvement global pour une culture de la paix et de la non-violence.

Que votre premier geste dans cette direction soit de signer et d'encourager les autres à signer le Manifeste 2000 qui sera présenté par l'UNESCO à l'Assemblée générale des Nations unies en septembre 2000 pour que les millions de signatures ainsi posées sur le plateau de la culture de la paix, de la non-violence et du dialogue puissent un jour contrebalancer le poids de la culture de la guerre et de la violence.

 

copyright.gif (1362 octets)
disclaimer.gif (1292 octets)

vsmFRLogo.gif (2056 octets)