espagnol.gif (840 octets)

english.gif (1445 octets)

Page d'accueil
Contacter
Nouveautés

Projets

Liens

Déclarations
Recherche
Publications
Résolutions des Nations Unies

Année internationale  pour une Culture de la  Paix

Manifeste 2000
Education pour une Culture de la Paix
Paix, Droits de l'homme, Démocratie et Tolérance

Unité de la Paix et des nouvelles dimensions  de la sécurité

Femmes et Culture de la Paix

Dialogue culturel et pluralisme pour une Culture de la Paix

Jeunesse
Bureaux UNESCO et les Comissions Nationales  
Chaires UNESCO
Prix UNESCO
FrSMlogo.gif (4181 octets)
Cette information est fournie par

UNESCO
Unité Culture de la Paix (CPP)
Communication & Information
7, place de Fontenoy
75352 Paris 07 SP
FRANCE
Tél : (+33 1) 45 68 12 19
Fax : (+33 1) 45 68 55 57
Mél : cofpeace@unesco.org
Internet: www.unesco.org/cpp

Déclaration de Tashkent

Adoptée par le Conseil exécutif de l'UNESCO
à sa 155ème session

Tashkent, République d'Ouzbékistan, le 6 novembre 1998


Réuni à Tachkent à la généreuse initiative du Président de la République d'Ouzbékistan,

Inspiré par la richesse du patrimoine historique de l'Ouzbékistan et par son souci de sauvegarder et promouvoir ses valeurs culturelles dans un esprit d'ouverture à la démocratie et de paix, et encouragé ainsi à contribuer à l'avènement d'une culture de la paix, qui sera un défi du nouveau millénaire,

Le Conseil exécutif,

1. Réitérant l'engagement inscrit dans la Charte des Nations Unies de « préserver les générations futures du fléau de la guerre »,

2. Rappelant que l'UNESCO a été créée « afin d'atteindre graduellement, par la coopération des nations du monde dans les domaines de l'éducation, de la science et de la culture, les buts de paix internationale et de prospérité commune de l'humanité en vue desquels l'Organisation des Nations Unies a été constituée »,

3. Remerciant le Directeur général d'avoir lancé l'initiative d'une culture de la paix et d'avoir largement contribué au rayonnement de cette idée,

4. Rappelant la résolution 012 de la 28e session de la Conférence générale sur la Stratégie à moyen terme pour 1996-2001, selon laquelle « le défi majeur, en cette fin du XXe siècle, est d'amorcer la transition d'une culture de la guerre vers une culture de la paix :

(a) une culture de la convivialité et du partage, fondée sur les principes de liberté, de justice et de démocratie, de tolérance et de solidarité,

(b) une culture qui rejette la violence, s'attache à prévenir les conflits à leurs sources et à résoudre les problèmes par la voie du dialogue et de la négociation,

(c) une culture qui assure à tous le plein exercice de tous les droits et les moyens de participer pleinement au développement endogène de leur société »,

5. Tenant compte de la Déclaration des principes sur la tolérance et du Plan d'action destiné à donner suite à l'Année des Nations Unies pour la tolérance (rés. 28 C/5.6),

6. Se félicitant que l'Assemblée générale des Nations Unies ait proclamé l'année 2000 Année internationale de la culture de la paix,

7. Pleinement conscient de la responsabilité éminente qui incombera à l'UNESCO pendant l'Année internationale de la culture de la paix en vue de promouvoir un changement historique et de civilisation amenant les peuples du monde à apprendre à vivre ensemble dans un contexte multiculturel en partageant des idéaux démocratiques communs,

8. Rappelant la recommandation du Conseil économique et social de l'ONU à l'Assemblée générale tendant à proclamer la première décennie du nouveau millénaire décennie internationale consacrée à une culture de la paix et de la non-violence pour les enfants du monde,

9. Estime que le passage de l'humanité à un nouveau millénaire constitue un tournant historique qui doit être mis à profit pour engager les femmes et les hommes à se détourner des attitudes et des comportements qui, dans le passé, ont si souvent été à la source de la guerre, de la violence et de l'injustice sociale, et à faire leurs les attitudes et les comportements qui rendront possible un avenir fondé sur une culture de la paix ;

10. Réaffirme que l'ensemble des activités de l'UNESCO doit concourir à promouvoir une culture de la paix ;

11. Souligne plus particulièrement l'engagement de l'UNESCO dans le domaine de l'éducation à la tolérance, aux droits de l'homme et à la démocratie ;

12. Recommande que le programme de l'UNESCO pour les années 2000-2001 figurant dans le document 30 C/5, qui marquera le passage au nouveau millénaire, porte le titre mobilisateur « Vers une culture de la paix » ;

13. Invite les Etats membres, les institutions du système des Nations Unies, les autres organisations intergouvernementales et les organisations non gouverne-mentales à célébrer par des manifestations mémorables l'Année internationale de la culture de la paix en l'an 2000, à prendre dès à présent toutes les mesures nécessaires pour assurer son succès et à affirmer de la sorte les valeurs de tolérance et de compréhension mutuelle, ainsi que celles de la lutte contre la pauvreté et l'exclusion, autant d'actions qui profiteront avant tout aux femmes, à la jeunesse et aux pays moins avancés ;

14. Invite le Directeur général à prendre les mesures nécessaires pour assurer la mise en oeuvre de cette décision et lui donner la plus large diffusion.

 

copyright.gif (1362 octets)
disclaimer.gif (1292 octets)

vsmFRLogo.gif (2056 octets)