Fiche

 

Ce que le jour doit à la nuit : Projet franco-algérien-burkinabé

Résumé

Projet de création/formation/action culturelle en collaboration avec 11 danseurs algériens et 1 danseur burkinabé. Ce travail dont l'échéance est prévu pour la saison 2012/2013 s'échelonnera, dans sa phase de création, sur les années 2010, 2011 et 2012.

La création Ce que le jour doit à la nuit (du titre du Roman de Yasmina Khadra) sera accompagnée par la Cité Internationale de la Dentelle et de la Mode de Calais, le Channel-Scène nationale de Calais, Marseille-Provence 2013 et les Centres Culturels Français d'Alger, Oran, Annaba et Constantine et Cultures France.

Il s'agit d'accompagner 12 danseurs de techniques hip-hop et capoeira dans une démarche de création contemporaine, d'écriture et de construction chorégraphique. Le thème de la dentelle, - faire le jour dans un tissu de manière construite et architecturée - résonnera pour moi avec celui de la mémoire et de l'identité, moi même d'origine algérienne mais né en France.

Niveau d’intervention géographique

  • International
  • Local
  • National
  • Régional

Thématique

  • Construire un cadre de valeurs communes
  • Promouvoir une connaissance mutuelle de la diversité culturelle, ethnique, linguistique, religieuse
  • Renforcer l'éducation de qualité et le développement de compétences interculturelles

Pays bénéficiaire (s) / Groupes cibles

  • Personnes âgées
  • France
  • Burkina Faso
  • Algérie
  • Jeunes artistes
  • Enfants de milieux défavorisés

Principaux partenaires

Centre chorégraphique d'Echange Artistique
Avec le soutien de la Commission nationale française auprès de l'UNESCO

Nom de l’organisation / Entité responsable principale

Compagnie Hervé Koubi

 
France
01/03/2010 - 30/06/2010
Ce que le jour doit à la nuit : Projet franco-algérien-burkinabé