Fiche

 

Projet "Infopoverty: réduire la fracture numérique entre pays du Nord et du Sud"

Résumé

Lors de la dernière session du Comité Exécutif de l'UNESCO les relations formelles d'association ont été renouvelées entre le Conseil International du Cinéma et de la Télévision et l'UNESCO. Parmi les membres du CICT les plus prestigueux et les pus actifs se trouve l'Observatoire pour la Communication Culturelle et Audiovisuelle en Méditerranée et dans le monde (OCCAM), créé en 1996 afin de permettre le développement par l'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication. Depuis 2005 l'OCCAM détient également le statut spécial de consultation auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies.

Rendre réaliste le "rapprochement des cultures" voulu par l'UNESCO tout en répondant à l'objectif du millénaire de réduction de la pauvreté, est possible, entre autre, en garantissant aux populations des pays en développement l'accès aux services essentiels en matière d'information et de communication. En effet l'interconnexion dans le monde via Internet et les médias est à l'heure actuelle la pierre d'angle de la compréhension mutuelle des cultures et de l'échange entre les civilisations.

Le programme phare de l'OCCAM , "Infopoverty", lancé en 2001 a pour objectif de remédier à l'isolation et à la pauvreté des sociétés exclues des réseaux mondiaux de l'information en les dotant des indispensables outils technologiques.
Dans des villages en Honduras ont été effectués des projets tels que la télémédecine, le e-learning ou la e-governance à partir d'une plateforme universelle satellitaire de e-services qui favorisent la croissance économique, le développement humain par l'éducation ainsi que le rapprochement des cultures.
L'instauration de "ICT villages" (information and communication technology villages) à Madagascar a assuré à la population un large accès à Internet et a permis leur développement par les e-services.
La création de trois nouveaux ICT villages est prévue à Madagascar afin de bâtir dans le pays un réseau de télécommunication en l'espace de quatre ans.
Des projets de ICT villages sont en cours de discussion avec les autorités de la République dominicaine, du Cameroun et de l'Inde.
Un réseau Infopoverty, formé de plus de cent organisations ainsi que de la conférence annuelle Infopoverty à New York, permettent à l'OCCAM de présenter l'efficacité de l'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication comme moyen de développement.

Bien que le succès du Programme Infopoverty de l'OCCAM soit indéniable il lui manque encore le financement nécessaire pour les projets à venir. Par ailleurs une association durable avec l'UNESCO permettrait à l'OCCAM une plus grande visibilité et un resonnance accrue. Cela faciliterait aussi la recherche des fonds et permettrait de s'adresser à un plus grand nombre de partenaires et d'experts afin que le programme Infopoverty s'élargisse et s'améliore.
Originalité du projet: le Programme Infopoverty présente une innovation sans précédants car il tente de corriger le déséquilibre flagrant existant entre Nord et Sud quant à l'utilisation des technologies de l'information et de la communication. Infopoverty donne aux exclus des réseaux mondiaux de communication les moyens d'y être enfin intégrés et encourage de ce fait le rapprochement entre les différentes cultures.

Actions de suivi concrètes: Préparation de la prochaine session de "Infopoverty World Conference", de "Infopoverty Exhibition" ainsi que la création de nouveaux ICT Villages; suivi des relations avec les partenaires.

Niveau d’intervention géographique

  • International

Thématique

  • Promouvoir une connaissance mutuelle de la diversité culturelle, ethnique, linguistique, religieuse
  • Construire un cadre de valeurs communes
  • Renforcer l'éducation de qualité et le développement de compétences interculturelles
  • Favoriser le dialogue au service du développement durable

Pays bénéficiaire (s) / Groupes cibles

  • communautés exclues des réseaux mondiaux d'information

Principaux partenaires

-ECOSOC
-UN- GAID
-UN Headquarters in NYC
-European Commission
-European Parliament
-ITU

Nom de l’organisation / Entité responsable principale

Conseil International du Cinéma et de la Télévision (CICT)

 
France
18/03/2010 - 19/03/2010