Fiche

 

Table Ronde "Traduction, diversité linguistique et dialogue interculturel"

Résumé

Parmi les domaines d’intervention thématiques mentionnés dans le Plan d’action de l’UNESCO sur la célébration de l'Année internationale du rapprochement des cultures, 2010, on relève la nécessité de « promouvoir une connaissance mutuelle de la diversité culturelle, ethnique, linguistique et religieuse ». Dans ce cadre, il convient de mentionner la protection de la diversité linguistique et la promotion du multilinguisme comme objectif particulièrement important. En termes d’action, on insiste sur « la reconnaissance du rôle des langues, de la diversité linguistique, du multilinguisme et de la traduction, en tant que composantes importantes de la promotion du dialogue interculturel et de l’accès au savoir et à l’information. »
D’ailleurs le nouveau Rapport mondial de l’UNESCO sur la diversité culturelle, parue en octobre 2009, intitulé : « Investir dans la diversité culturelle et le dialogue interculturel » parle des langues comme un des vecteurs clés de cette diversité. Dans ce cadre, la traduction est mentionnée comme « un pont nécessaire par-dessus les nombreux fossés linguistiques que le multilinguisme ne peut combler. Tous deux sont des composantes essentielles d’une société pluraliste». On lit aussi dans ce rapport: « Il est nécessaire de préserver la diversité linguistique mondiale comme condition nécessaire de la diversité culturelle et de promouvoir le multilinguisme et la traduction afin d’encourager le dialogue interculturel ».
C'est dans cette lignée que s'est tenue, le 24 novembre, la table ronde sur le thème "Traduction, diversité linguistique et dialogue interculturel".Avec la participation de Mme Monika Krein-Kühle, Professeur à l'Université des Sciences appliquées de Cologne, Allemagne ; Dominique Estragnat, Enseignant-Chercheur à l'ESTRI ; Joseph Yacoub, Responsable de la Chaire Unesco ; Isabelle Dujet, Traductrice-Interprète, ESTRI. La Table Ronde a été suive d'un temps d'échange très animé entre le public et les intervenants. Cette manifestation a réuni environ 270 personnes.

Niveau d’intervention géographique

  • Local
  • Régional

Thématique

  • Promouvoir une connaissance mutuelle de la diversité culturelle, ethnique, linguistique, religieuse
  • Renforcer l'éducation de qualité et le développement de compétences interculturelles

Pays bénéficiaire (s) / Groupes cibles

  • les étudiants et étudiantes
  • les enseignants
  • les minorités
  • les ONG et milieux associatifs

Principaux partenaires

En association avec l'Ecole supérieure de Traduction et de Relations internationales (ESTRI)

Nom de l’organisation / Entité responsable principale

Chaire UNESCO de l'Université catholique de Lyon:"Mémoire, cultures et interculturalité"

 
France
24/11/2010 - 24/11/2010