http://www.unesco.org/culture/ich/fr/Art18/00624

La stratégie de formation des futures générations de marionnettistes du Fujian

Sélectionné en 2012 sur le Meilleures pratiques de sauvegarde

Pays : Chine

Identification

Description

La stratégie de formation des futures générations de marionnettistes du Fujian

Le théâtre de marionnettes du Fujian est un art du spectacle chinois qui utilise essentiellement les marionnettes à gaines et à fils. Les marionnettistes de la province du Fujian, dans le sud-est de la Chine, ont développé un ensemble de techniques de fabrication et de représentation caractéristiques de marionnettes, ainsi qu’un répertoire de pièces et de musique. Cependant, depuis les années 1980, le nombre de jeunes qui apprennent l’art des marionnettes a diminué, d’une part à cause des mutations socioéconomiques qui ont transformé leur mode de vie et, d’autre part, en raison de la longue période de formation requise pour maîtriser les techniques sophistiquées de représentation. Devant cette situation, les communautés, les groupes et les détenteurs concernés ont formulé la Stratégie 2008-2020 pour la formation des futures générations de marionnettistes du Fujian. Ses objectifs majeurs sont de sauvegarder la transmission de l’art des marionnettistes du Fujian et de renforcer sa viabilité par la formation professionnelle afin de créer une nouvelle génération de praticiens ; la compilation de matériels pédagogiques ; la création de salles de spectacles, d’instituts de formation et de salles d’exposition ; la sensibilisation du public par l’éducation formelle et non formelle ; la coopération régionale et internationale ; et les échanges artistiques. Cette stratégie a bénéficié d’une large participation des praticiens, de la population locale et des établissements d’enseignement. 200 praticiens potentiels ont ainsi reçu une formation professionnelle ; 20 groupes publics de marionnettistes ont été mis en place et une aide financière a été octroyée aux détenteurs représentatifs.

Documents

Décision 7.COM 9.1

Le Comité (…) décide que, d’après l’information fournie dans le dossier, [ce programme] répond comme suit aux critères de sélection tels que définis dans le paragraphe 7 des Directives opérationnelles :

  • P.1 : Le programme vise à promouvoir et à transmettre les arts de la marionnette du Fujian à travers l’éducation formelle et non formelle, en mettant l’accent sur la formation des jeunes marionnettistes et la sensibilisation du grand public ;
  • P.2 : Le programme fait suite à des exemples antérieurs d’échanges internationaux, comme les festivals de marionnettes et un séminaire international ;
  • P.3 : Le programme contribue à la sauvegarde de l’art de la marionnette du Fujian par le renforcement de la transmission, le renforcement des capacités parmi les jeunes et la sensibilisation du grand public, avec la participation des marionnettistes concernés ;
  • P.4 : Le programme a prouvé son efficacité pour renforcer la viabilité de l’art de la marionnette du Fujian à travers une série de mesures telles que la formation d’un certain nombre de praticiens potentiels, l’établissement de centres de formation et la création d’une base de données pour enregistrer le répertoire et les marionnettistes ;
  • P.5 : Le programme a enregistré une large participation de praticiens, d’administrateurs, d’écoles et d’individus dans des activités telles que le développement d’outils pédagogiques, des formations et des activités de sensibilisation ; le grand nombre de signatures montre le consentement libre, préalable et éclairé des praticiens ;
  • P.6 : Le programme de formation de praticiens de la jeune génération pourrait servir comme un modèle particulièrement pertinent pour les arts traditionnels du spectacle de la région et de la sous-région ;
  • P.7 : La proposition mentionne la volonté des communautés concernées, des institutions professionnelles et des autorités de partager leur expérience de sauvegarde avec d’autres parties et pays au moyen d’Internet, de bases de données, de conférences internationales, de séminaires et d’échanges ;
  • P.8 : Le programme offre une méthodologie qui pourrait s’appliquer aux pays en développement dont ils pourraient s’inspirer en adaptant certaines de ses composantes ou approches.
  • P.9 : La proposition ne démontre pas comment le programme pourrait s’appliquer aux pays en développement étant donné la nécessité de mobiliser des ressources très importantes.

Sélectionne lastratégie de formation des futures générations de marionnettistes du Fujian comme meilleure pratique de sauvegarde ;
Félicite l’État partie pour la preuve tangible de son engagement pour sauvegarder l’art de marionnettes du Fujian ;
Invite l’État partie à évaluer les activités déjà réalisées au sein du programme, aussi bien en termes quantitatifs que qualitatifs.

Diaporama

Vidéo


© zhangyuzhou

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO