Un programme pour cultiver la ludodiversité : la sauvegarde des jeux traditionnels en Flandre


Sélectionné en 2011 sur le Meilleures pratiques de sauvegarde

La ludodiversité se réfère à la grande diversité des jeux, des sports, des exercices physiques, des danses et des acrobaties. L’organisation non gouvernementale Sportimonium, en collaboration avec des communautés locales et des associations, a mis en œuvre des mesures visant à sauvegarder le patrimoine des jeux et des sports en Flandre (Belgique), dont vingt-trois types de jeux traditionnels, parmi lesquels des formes de jeux de tir, de boules, de lancer et de balle. Les mesures de sauvegarde développées par Sportimonium comprennent le soutien à des organisations spécialisées ou faitières, des publications, des festivals, des manifestations, des échanges d’expertise, des actions de promotion, des services de prêt de matériel de jeux traditionnels, ainsi qu’un parc de jeux traditionnels. La documentation et la recherche systématiques constituent la base du programme : des informations sur les jeux et sports traditionnels ont été recueillies dans le monde entier et peuvent être consultées dans un centre de documentation de Sportimonium. La promotion de la sensibilisation des acteurs sur la signification culturelle de leur patrimoine immatériel constitue un autre aspect essentiel de la stratégie de sauvegarde. La mobilisation de nouveaux membres, surtout parmi les jeunes et les femmes, fait l’objet d’une attention particulière. Le modèle de Sportimonium peut être appliqué dans d’autres contextes. Ce programme présente l’avantage d’être modulaire et constitué de différentes phases qui peuvent être mises en œuvre selon les conditions locales, régionales, nationales et internationales.