http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00049

Les expressions orales et graphiques des Wajapi

Inscrit en 2008 (3.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (originellement proclamé en 2003)

Pays : Brésil

Identification

Description

Les expressions orales et graphiques des Wajapi

Les Wajapi, qui appartiennent au groupe ethnolinguistique des Tupi-Guarani, sont une population indigène du nord de l’Amazonie. Cette communauté de près de 580 personnes vit dans une quarantaine de petits villages regroupés sur un territoire protégé de l’État d’Amapá. Depuis la nuit des temps, ils utilisent des teintures végétales pour dessiner des motifs géométriques sur leurs corps et sur divers objets. Ils ont élaboré au fil des siècles un système de communication unique, riche mélange d’art graphique et verbal, qui traduit leur vision singulière du monde et leur permet de transmettre les connaissances essentielles sur la vie de la communauté.

Les motifs de cet art graphique, appelés kusiwa, sont tracés à l’aide de résines odorantes mélangées à de la teinture végétale rouge extraite d’une plante, le roucou. La complexité du kusiwa est telle que le niveau technique et artistique nécessaire pour maîtriser l’art du dessin et préparer la teinture ne peut être atteint, selon les Wajapi, avant l’âge de quarante ans. Les motifs les plus récurrents sont le jaguar, l’anaconda, le papillon et le poisson. Ils évoquent la création de l’humanité et prennent vie à travers les nombreux mythes qui entourent l’apparition de l’homme. Ce graphisme corporel, étroitement lié à des traditions orales amérindiennes, revêt de multiples significations socioculturelles, esthétiques, religieuses et métaphysiques. Le kusiwa constitue de fait la structure même de la société Wajapi et sa signification va bien au-delà de sa dimension artistique. Ce répertoire codé de connaissances traditionnelles ne cesse d’évoluer grâce à un renouvellement constant des motifs, par réinterprétation ou invention.

Bien que les Wajapi soient installés sur un territoire protégé, leur mode de vie traditionnel, notamment la pratique du kusiwa, risque de perdre son sens symbolique, voire de complètement disparaître. Une telle altération ébranlerait profondément les repères sociaux et cosmologiques de la communauté. Le principal danger vient du désintérêt des jeunes générations, de la diminution du nombre de Wajapi experts en kusiwa et de l’indifférence de la société dans son ensemble.

Diaporama

Vidéo



Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO

Projet de sauvegarde (07-2006/11-2008)

Le texte suivant n’est malheureusement pas disponible en français.
Wajapi communities in northern Amazonia have a long history of producing and using vegetable dyes to adorn their bodies with geometric motifs and symbols. Motifs of the jaguar, anaconda, butterfly and fish animate the worldview and oral traditions of the Wajapi.

The safeguarding project aims at supporting the Wajãpi in their efforts to document their skills, experiences and knowledge related to their manifold oral and graphic expressions as they are embodied, most prominently, in the kusiwa graphic system. This project will complement the broader set of activities undertaken by the “Wajãpi Programme”, which started in 1992.

The project focuses on documentation and dissemination of information related to the oral and graphic expressions of the Wajãpi. The participative documentation will be undertaken by the Wajãpi themselves. The project is composed of three main lines of action: (i) undertaking of an ethnological survey, (ii) elaboration of an inventory in the form of an electronic database in close cooperation with the respective custodians, (iii) implementation of dissemination and diffusion activities on Wajãpi oral and graphic expressions” focus on both young Wajãpi and public managers working with indigenous communities in order to increase their knowledge and appreciation of Wajãpi oral and graphic expressions and the need to safeguard the context in which they are practiced.