http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00282

Le Novruz, Nowrouz, Nooruz, Navruz, Nauroz, Nevruz

Inscrit en 2009 (4.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Azerbaïdjan, Inde, Iran (République islamique d’), Kirghizistan, Pakistan, Turquie, Ouzbékistan

Identification

Description

Le Novruz, Nowrouz, Nooruz, Navruz, Nauroz, Nevruz

Le Novruz, ou Nowrouz, Nooruz, Navruz, Nauroz, Nevruz, marque le nouvel an et le début du printemps dans une zone géographique très étendue, comprenant, entre autres, l’Azerbaïdjan, l’Inde, l’Iran, le Kirghizistan, le Pakistan, la Turquie et l’Ouzbékistan. Il est fêté chaque 21 mars, date calculée et fixée à l’origine en fonction des études astronomiques. Le Novruz est associé à des traditions locales diverses, par exemple l’évocation de Jamshid, roi mythologique d’Iran, à des nombreux récits et légendes. Les rites qui l’accompagnent dépendent des lieux, depuis les sauts par-dessus les feux et les ruisseaux en Iran jusqu’aux marches sur la corde raide, le dépôt de bougies allumées à la porte de la maison, en passant par des jeux traditionnels, tels que des courses de chevaux ou la lutte traditionnelle pratiqués au Kirghizistan. Chants et danses sont presque partout la règle, ainsi que des repas semi-sacrés familiaux ou publics. Les enfants sont les premiers bénéficiaires des festivités et participent à nombre d’activités comme la décoration d’œufs durs. Les femmes jouent un rôle central dans l’organisation et le déroulement du Novruz, ainsi que dans la transmission des traditions. Le Novruz promeut des valeurs de paix, de solidarité entre les générations et au sein des familles, de réconciliation et de bon voisinage, contribuant à la diversité culturelle et à l’amitié entre les peuples et les différentes communautés

Documents

Décision 4.COM 13.03

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : L’élément est une célébration consistant en diverses coutumes pratiquées au sein de la famille et de la communauté entière, notamment des jeux traditionnels, des traditions culinaires, de la musique, de la danse, des expressions orales et de l’artisanat, et représente une part fondamentale de l’identité culturelle des communautés concernées ;
  • R.2 : L’inscription de l’élément sur la Liste représentative encouragerait le dialogue interculturel et intraculturel et le respect mutuel entre les cultures, tout en renforçant la transmission de l’élément aux générations futures ;
  • R.3 : Plusieurs mesures de sauvegarde visent, avec l’engagement des communautés et de l’État, à renforcer la coopération entre les autorités, les ONG et les communautés locales, à établir un réseau régional, à créer des centres d’enseignement communautaires dans le domaine de l’artisanat et autres arts connexes, et à établir des inventaires ;
  • R.4 : La candidature a été présentée avec le soutien enthousiaste des communautés locales, des groupes culturels, des institutions scientifiques, des praticiens et des individus concernés par la sauvegarde de l’élément, et leur consentement a été obtenu pour élaborer la candidature ;
  • R.5 : L’élément figure diversement dans des inventaires selon la situation de chacun des États participants à la candidature.

Diaporama

Vidéo


© 2008 Competent Bodies of the Submitting:

•Azerbaijan: Department of Cultural Policy of Ministry of Culture and Tourism
•Iran: Iranian Cultural Heritage, Handicrafts, and Tourism Organization, Deputy in Cultural Heritage, Directorate for the Inscription of the Historical, Cultural, and Natural Heritage, the Iranian National Commission for UNESCO
•Kyrgyz Republic: Ministry of Culture and Information
•Turkey: Ministry of Culture and Tourism, Directorate General of Education and Research, Intangible Cultural Heritage Section
•Uzbekistan: Department of the Folklore of the Ministry of Culture and Sports, Fine Arts Research Institute of the Academy of Arts, National Commission of Uzbekistan for UNESCO


Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO