string(9) "index.php" UNESCO Secteur de la culture - Patrimoine immatériel - Convention 2003 :
http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00381

La musique des Bakhshis du Khorasan

Inscrit en 2010 (5.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Iran (République islamique d’)

Identification

Description

La musique des Bakhshis du Khorasan

Dans la province du Khorasan, les Bakhshis sont réputés pour leur talent de joueurs de dotār, un luth à long manche doté de deux cordes. Ils déclament des poèmes et des épopées islamiques et gnostiques sur des thèmes mythologiques, historiques ou légendaires. Leur musique, appelée maghami, consiste en pièces instrumentales et/ou vocales, interprétées en turc, kurde, turkmène et perse. Le Navāyī est le magham le plus répandu : il est extrêmement varié, vocal, dépourvu de rythme, accompagné de poèmes gnostiques. Les autres exemples sont notamment les maghams turcs Tajnīs et Gerāyelī, les thèmes religieux du Shākhatāyī, et le Loy, un ancien magham romantique des Kurdes Kormanj du Nord du Khorasan. Pour les Bakhshis, l’une des cordes du dotār est mâle et l’autre femelle ; la corde mâle reste ouverte, tandis que la corde femelle est utilisée pour jouer la mélodie principale. La musique bakhshi est transmise soit selon la méthode traditionnelle par enseignement direct de maître à l’élève, méthode réservée aux hommes de la famille ou du voisinage, soit selon des méthodes modernes où un maître forme plusieurs élèves des deux sexes et de diverses origines. La musique transmet l’histoire, la culture, les règles éthiques et religieuses fondamentales. C’est pourquoi le rôle social des Bakhshis ne se limite pas à celui de simple narrateur, mais fait d’eux des juges, des médiateurs et des guérisseurs, ainsi que les gardiens du patrimoine culturel ethnique et régional de leur communauté.

Documents

Décision 5.COM 6.19

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : La musique des Bakhshis est reconnue par la communauté Khorasan comme partie intégrante de ses fondements historiques, culturels, éthiques et religieux, lui procurant un sentiment de continuité et d’identité culturelle collective ;
  • R.2 : Son inscription sur la Liste représentative pourrait promouvoir la visibilité du et la sensibilisation au patrimoine culturel immatériel, tout en encourageant le respect mutuel et le dialogue régional entre les diverses communautés qui partagent la tradition des Bakhshis ;
  • R.3 : Les mesures de sauvegarde récentes et à venir, y compris la transmission, le soutien financier et juridique pour les praticiens, la recherche et la sensibilisation, reflètent les efforts combinés des gouvernements, des organisations non gouvernementales et de la communauté des praticiens ;
  • R.4 : L’élément a été proposé à suite de la participation active des communautés de détenteurs, dont les représentants ont contribué à fournir l’information et le matériel nécessaires, et ont fourni leur consentement libre, préalable et éclairé à la candidature ;
  • R.5 : La musique des Bakhshis du Khorasan est incluse dans l’Inventaire national d’Iran maintenu par l’Organisation iranienne du patrimoine culturel, de l’artisanat et du tourisme.

Diaporama

Vidéo



Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO