string(9) "index.php" UNESCO Secteur de la culture - Patrimoine immatériel - Convention 2003 :
http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00398

La Pirekua, chant traditionnel des P’urhépecha

Inscrit en 2010 (5.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Mexique

Identification

Description

La Pirekua, chant traditionnel des P’urhépecha

La Pirekua est une musique traditionnelle des communautés autochtones P’urhépecha de l’État du Michoacán, Mexique, que chantent aussi bien les hommes que les femmes. Son mélange de styles divers a des origines africaines, européennes et américaines autochtones, avec des variations régionales identifiées dans 30 communautés P’urhépecha sur 165. Une Pirekua, qui est généralement chantée avec un rythme lent, peut également être présentée dans un style non-vocal en utilisant différents rythmes tels que les sones (3/8) et abajeños (6/8). La Pirekua peut être chantée en solo, en duo ou en trio, ou être accompagnée par des ensembles vocaux, des orchestres à cordes et mixtes (avec des instruments à vent). Les pirériechas (chanteurs et interprètes de Pirekua) sont réputés pour leur créativité et leurs interprétations de chants plus anciens. Les paroles couvrent un large éventail de thèmes allant des événements historiques à la religion, la pensée sociale et politique, l’amour et la cour auprès des femmes, faisant un usage intensif de symboles. La Pirekua sert de moyen de dialogue effectif entre les familles et les communautés P’urhépecha qui la pratiquent, en aidant à établir et à resserrer les liens. Les pirériechas servent aussi de médiateurs sociaux, en utilisant les chants pour exprimer des sentiments et communiquer des événements importants aux communautés P’urhépecha. La Pirekua se transmet traditionnellement par oral, de génération en génération, en conservant son caractère d’expression vivante, marqueur identitaire et moyen de communication artistique pour plus de cent mille P’urhépecha.

Documents

Décision 5.COM 6.29

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : Profondément ancrée dans la vie sociale et transmise de génération en génération, la Pirekua renforce le sens d’identité et de continuité des membres de la communauté P’urhépecha ;
  • R.2 : L’inscription de la Pirekua sur la Liste représentative pourrait contribuer à la visibilité du patrimoine culturel immatériel tout en promouvant la compréhension mutuelle et le respect de la créativité humaine ;
  • R.3 : Les mesures de sauvegarde proposées sont essentiellement axées sur la représentation et la transmission, et bénéficient du soutien actif de l’État et de la communauté P’urhépecha ;
  • R.4 : La communauté P’urhépecha a participé à l’élaboration de la candidature et à l’identification des mesures de sauvegarde proposées, et ses dirigeants ont fourni leur consentement libre, préalable et éclairé ;
  • R.5 : La Pirekua, chant traditionnel des P’urhépecha est incluse dans l’Inventaire du patrimoine culturel immatériel du Mexique tenu par le Conseil national pour la culture et les arts.

Diaporama

Vidéo


© NÚLK Strážnice

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO