http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00743

L’interprétation de l’épopée arménienne « Les enragés de Sassoun » ou « David de Sassoun »

Inscrit en 2012 (7.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Arménie

Identification

Description

L’interprétation de l’épopée arménienne « Les enragés de Sassoun » ou « David de Sassoun »

L’épopée arménienne « Les enragés de Sassoun » raconte l’histoire de David de Sassoun, un jeune homme téméraire et indépendant qui, par la grâce de Dieu, défend son pays contre le mal dans un duel inégal. L’épopée s’inscrit dans la tradition des récits populaires héroïques qui relatent l’histoire d’une nation et dépeignent ses aspirations et ses sentiments les plus profonds. L’épopée est déclamée sur un ton lyrique, avec une articulation rythmée, avec un corpus de chants séparé dans un style poétique rimé. Elle est racontée tous les ans le premier samedi d’octobre (Journée du poème épique dans certains villages), lors des mariages, des anniversaires, des baptêmes et des grandes manifestations culturelles nationales. Le conteur d’épopée, vêtu du costume national, se tient généralement assis et est accompagné au duduk, instrument à vent en bois. L’art de raconter l’épopée ne connaît aucune restriction liée au genre, à l’âge ou à la profession. Sa transmission au sein de la famille est considérée comme une vocation, surtout dans les communautés rurales qui entretiennent des liens étroits avec la culture populaire. Il en existe 160 variantes. Les séances de narration peuvent durer aujourd’hui jusqu’à deux heures où l’épopée est racontée en plusieurs épisodes. Elle est communément citée comme l’une des œuvres les plus importantes du folklore arménien, encyclopédie et dépositaire de l’ensemble des connaissances relatives au patrimoine du peuple arménien, sa religion, sa mythologie, sa philosophie, sa cosmologie, ses coutumes et son éthique.

Documents

Décision 7.COM 11.2

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : Transmis de génération en génération et procurant un sentiment d’identité et de continuité à sa communauté, l’épopée englobe une variété de représentations orales, musicales et théâtrales et d’expressions artistiques ;
  • R.2 : Son inscription sur la Liste représentative pourrait contribuer à faire prendre conscience de l’importance du patrimoine culturel immatériel par le dialogue avec d’autres communautés ayant des épopées similaires ;
  • R.3 : Les efforts en cours pour sauvegarder et promouvoir l’épopée arménienne sont décrits ainsi que les mesures de sauvegarde proposées, qui incluent la célébration de la journée du poème épique, l’organisation d’une conférence internationale et la création d’une école de narration épique ;
  • R.4 : Des institutions, associations, communautés et praticiens ont activement participé au processus de candidature et lui ont donné leur consentement libre, préalable et éclairé ;
  • R.5 : Avec la participation de la communauté, « Les enragés de Sassoun » a été inclus en mars 2010 sur la liste d’État du patrimoine culturel immatériel, maintenu et mis à jour par le Ministère de la culture ;

Inscrit l’interprétation de l’épopée arménienne « Les enragés de Sassoun » ou « David de Sassoun » sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Diaporama

Vidéo



Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO