http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00843

Le sankirtana, chants rituels, tambours et danses du Manipur

Inscrit en 2013 (8.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Inde

Identification

Description

Le sankirtana, chants rituels, tambours et danses du Manipur

Le sankirtana englobe un ensemble d’arts interprétés afin d’accompagner certaines fêtes religieuses et certaines étapes de la vie des Vaishnavas, dans les plaines du Manipur. Les pratiques du sankirtana se concentrent sur le temple où les interprètes racontent les vies et les actes de Krishna au moyen de chansons et de danses. Typiquement, lors d’une interprétation, deux joueurs de tambour et environ dix chanteurs-danseurs jouent dans une vaste salle ou dans la cour d’une maison, entourés de dévots assis. La dignité et le flot de l’énergie esthétique et religieuse sont sans pareils, provoquant les larmes des membres du public et leur prostration devant les interprètes. Le sankirtana a deux fonctions sociales principales : il réunit les gens lors d’occasions festives tout au long de l’année, agissant ainsi comme une force de cohésion au sein de la communauté vaishnava du Manipur, et il établit et renforce les relations entre les individus et la communauté à l’occasion de cérémonies liées aux cycles de la vie. Le sankirtana est ainsi considéré comme une manifestation visible de Dieu. Le sankirtana de Manipur est une pratique pleine de vitalité qui promeut une relation organique avec le peuple ; en effet, toute la société est impliquée dans sa sauvegarde avec des connaissances et compétences spécifiques transmises traditionnellement de mentor à disciple. Il agit en harmonie avec la nature dont la présence est reconnue par de nombreux rituels.

Documents

Décision 8.COM 8.14

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : Transmises de génération en génération au moyen de l’éducation formelle et traditionnelle, la musique et la danse sankirtana renforcent la cohésion sociale et spirituelle au sein des communautés Vaishnavas du Manipur ;
  • R.2 : L’inscription du sankirtana sur la Liste représentative pourrait contribuer à la visibilité du patrimoine culturel immatériel tout en encourageant le dialogue interculturel et le respect de la diversité culturelle ;
  • R.3 : Les mesures de sauvegarde proposées comprennent des projets de recherche, des travaux de documentation, des activités de sensibilisation et des programmes éducatifs qui impliquent les détenteurs de l’élément et les institutions nationales ;
  • R.4 : Les représentants de la communauté du sankirtana, entre autres des maîtres interprètes et des organisations et associations compétentes en la matière, ont participé au processus de candidature et ont donné leur consentement libre, préalable et éclairé ;
  • R.5 : Le sankirtana est inclus dans l’Inventaire national du patrimoine culturel immatériel maintenu par la Sangeet Natak Akademi et fait l’objet d’une considérable documentation recueillie par l’Akademi et d’autres institutions.

Invite l’État partie à suivre la mise en œuvre des mesures de sauvegarde de l’élément et à en faire état dans son rapport périodique.

Diaporama

Vidéo


© 2009 by Sangeet Natak Akademi

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO