Al ‘azi, élégie, marche processionnelle et poésie


Inscrit en 2012 (7.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© 2009 Oman Ministry of Information
Al ‘azi est un genre de poésie chantée, exécuté dans les régions du nord du sultanat d’Oman, qui représente l’une des principales expressions de l’identité culturelle et musicale omanaise. Il prend la forme d’un concours de poésie ponctué par des mouvements d’épée et des pas ainsi que par des échanges poétiques entre un poète chanteur et un chœur. Il peut impliquer un grand nombre de participants d’un village ou d’une tribu, guidés par le poète qui récite des poèmes improvisés et mémorisés en arabe. Les artistes interprètes doivent prêter attention à ses mouvements et à son récit et répondre par des mouvements et des répliques appropriés. Les poèmes expriment la fierté d’appartenance et peuvent rendre hommage à la tribu, à des personnages importants ou à des moments historiques. Al ‘azi enrichit le côté intellectuel et culturel de la communauté grâce à la réinvention créatrice de poèmes existants et joue un rôle important dans la conservation de la mémoire orale de la société. Il promeut l’unité et la communication et met l’accent sur la nécessité de surmonter les désaccords entre les membres de la société. Al ‘azi est joué à toutes les occasions nationales et sociales comme un emblème de l’unité, la force et la fierté sociales. À l’heure actuelle, il est pratiquée par plus d’une centaine d’ensembles.