La dentelle de Lefkara ou Lefkaritika


Inscrit en 2009 (4.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© 2008 by Lefkara Municipality / Ministry of Education and Culture
La fabrication de dentelles de Lefkara, village du sud-ouest de Chypre, est une tradition qui remonte au XIVe siècle, sinon plus. S’inspirant de l’artisanat local, des broderies confectionnées par les Vénitiennes de la cour, à l’époque où les Vénitiens ont régné sur le pays à partir de 1489, et des dessins géométriques de l’antiquité grecque et byzantine, la dentelle de Lefkara est réalisée à la main et se compose de quatre éléments de base : le point d’ourlet, le coupé, le remplissage au point de satin, le liseré au point d’aiguille. Cette combinaison d’art et de convivialité sociale demeure la principale occupation des femmes dans le village ; elles créent des nappes, des serviettes et des œuvres d’exposition personnalisées tout en discutant, assises en petits groupes, dans les ruelles ou à l’abri des patios. La maîtrise de cet art unique est transmise aux fillettes qui, dans un premier temps, observent leurs aînées pendant plusieurs années, puis, dans un deuxième temps, sont initiées par leur mère ou leur grand-mère qui leur montrent la manière d’appliquer le fil de coton sur une toile de lin. Une fois la technique parfaitement acquise, la dentellière fait appel à son imagination et réalise ses propres motifs qui seront le reflet de la tradition et de sa personnalité. Témoignage de la capacité d’accueil et d’intégration de multiples influences dans sa culture, la dentellerie est au cœur de la vie quotidienne des femmes de Lefkara et un symbole identitaire dont elles puisent une grande fierté.