La klapa, chant à plusieurs voix de Dalmatie, Croatie méridionale


Inscrit en 2012 (7.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© Euroval d.o.o.
Le chant klapa est une tradition vocale d’un chant à plusieurs voix des régions croates méridionales de Dalmatie. Chant à plusieurs voix, chant homophonique a capella, tradition orale et simple façon de faire de la musique en sont les principales caractéristiques. Le chef de chaque groupe de chanteurs est le premier ténor, suivi de plusieurs ténors, barytons et basses. Pendant la représentation, les chanteurs se tiennent par l’épaule en demi-cercle. Le premier ténor lance le chant, suivi par les autres. Le but principal est de parvenir à la meilleure fusion possible des voix. Techniquement, les chanteurs de klapa expriment leur humeur par un chant ouvert, guttural, nasal, à mi-voix, en voix de fausset, en général dans une tessiture élevée. Un autre trait de la klapa est la capacité de chanter librement, sans notation écrite. Les thèmes des chants klapa évoquent en général l’amour, les situations de la vie et le cadre de vie. Les détenteurs et les praticiens sont des amateurs de talent qui héritent de la tradition de leurs prédécesseurs. Leur âge varie, de nombreux jeunes chanteurs se trouvant aux côtés de leurs aînés. Dans la « klapa traditionnelle », la transmission des connaissances se fait oralement. La « klapa de fête » est un groupe plus officiellement organisé, axé sur l’exécution et la présentation du chant. Dans la « klapa moderne », les jeunes chanteurs acquièrent leur expérience en assistant aux concerts et en écoutant les enregistrements. Les communautés locales voient le chant klapa comme marqueur principal de leur identité musicale, intégrant le respect de la diversité, la créativité et la communication.