Le culte des rois Hùng à Phú Thọ


Inscrit en 2012 (7.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© 2011 Vietnam Institute of Culture and Arts Studies
Chaque année, des millions de pèlerins se rendent au temple des rois Hùng, sur le mont Nghĩa Lĩnh, dans la province de Phú Thọ pour y commémorer leurs ancêtres et prier pour un climat propice, d’abondantes récoltes, de la chance et de la santé. La cérémonie la plus imposante, la fête ancestrale de commémoration des rois Hùng, est célébrée pendant près d’une semaine au début du troisième mois lunaire. Les villageois des alentours revêtent de splendides costumes et font une compétition pour trouver le plus beau palanquin et les objets cultuels les plus précieux pour le rite principal où ils vont en procession avec tambours et gongs vers le temple principal. Les communautés présentent des offrandes de spécialités à base de riz, comme les galettes carrées et les gâteaux de riz gluant ; il y a aussi des représentations d’arts verbaux et populaires, le jeu des tambours de bronze, des chants xoan, des prières et des requêtes. Le culte secondaire des rois Hùng se déroule tout au long de l’année à travers tout le pays. Les rituels sont présidés et préservés par le Comité d’organisation dont les membres ont une parfaite connaissance et font état d’une bonne conduite. Ceux-ci désignent à leur tour un comité rituel et un gardien du temple pour entretenir l’espace cultuel, guider les pèlerins dans les principaux actes rituels et offrir de l’encens. La tradition reflète la solidarité spirituelle et donne une occasion de reconnaître les origines nationales et les sources de l’identité culturelle et morale vietnamienne.