Le rite Yeongdeunggut de Chilmeoridang à Cheju


Inscrit en 2009 (4.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© 2008 by Cultural Heritage Administration
Le rite Yeongdeunggut de Chilmeoridang à Cheju se déroule pendant le deuxième mois lunaire pour demander aux dieux d’éloigner les tempêtes, d’accorder de bonnes récoltes et des prises de poissons abondantes. Les rituels qui se déroulent à Chilmeoridang dans le village de, Gun-rip sont représentatif de cérémonies similaires organisées un peu partout sur l’île de Cheju, en République de Corée. Les chamans du village accomplissent une série de rites en l’honneur de la déesse des vents (grand-mère Yeondeung), du roi dragon Yongwang et des dieux de la montagne. Le rite de salutation de Yeondeung inclut une cérémonie pour invoquer les dieux, des prières pour que la pêche soit bonne et une pièce en trois actes pour divertir les dieux ancestraux ; le rite d’adieu à Yeondeung, deux semaines plus tard, comprend des offrandes de boisson et de gâteaux à base de farine de riz, une cérémonie pour saluer le roi dragon, des exercices de divination en utilisant des graines de millet et le lancement dans la mer d’un bateau en paille par les anciens du village. Quand la déesse s’en va le quinzième jour, marquant l’arrivée du printemps, elle sème des graines et calme les eaux agitées. Outre les chamans, le rite Yeongdeunggut est essentiellement soutenu par les plongeuses et les propriétaires de bateaux qui préparent les aliments et offrent les sacrifices. À la fois rite saisonnier et festival culturel, ce rituel est une incarnation spécifique de l’identité de Cheju et l’expression du respect des villageois pour la mer dont ils dépendent pour leur subsistance.