Schemenlaufen, le carnaval d’Imst, Autriche


Inscrit en 2012 (7.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© 2004 by Manfred Siegl
Tous les quatre ans la ville d’Imst, en Autriche, célèbre son carnaval du Fasnacht le dimanche avant le début du Carême chrétien. Au centre de la fête il y a le Schemenlaufen, défilé de danseurs masqués et costumés. Les figures principales se présentent par couples, un homme aux grelots du costume tournoyant autour de la ceinture et l’autre qui porte des sonnailles pesant jusqu’à 35 kg. Ensemble, ils exécutent une danse singulière ponctuée de sauts et de révérences, leurs cloches produisant un mélange de sons graves et aigus. Au total, cinquante-cinq couples défilent ainsi, tandis que les autres personnages masqués imitent leur danse au ralenti. D’autres encore maintiennent l’ordre en donnant de petites tapes ou en aspergeant d’eau les spectateurs, pendant qu’une jeune fille projette une poudre parfumée sur l’assistance. Des ramoneurs masqués grimpent en haut des maisons pour exhiber leur bravoure, des sorcières crient sur la foule, accompagnées d’une fanfare qui joue des airs dissonants, et des ours blancs ou bruns démontrent leur force. Le carnaval fédère toute la population d’Imst autour d’un objectif commun : l’organisation du Fasnacht selon une tradition de longue date. Les habitants d’Imst, en particulier les femmes, apprennent à l’école les techniques de confection des costumes du Schemenlaufen, tandis que les forgerons locaux forgent les cloches. Chacun peut s’essayer à sculpter des masques en bois et les savoirs liés à l’artisanat traditionnel se transmettent en général au sein de la famille ou sont enseignés dans des cours spéciaux.