http://www.unesco.org/culture/ich/fr/USL/00305

Le festival du Nouvel An des Qiang

Inscrit en 2009 (4.COM) sur la Liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente

Pays : Chine

Identification

Description

Le festival du Nouvel An des Qiang

Le festival du Nouvel An des Qiang, qui a lieu le premier jour du dixième mois lunaire, est l’occasion pour le peuple Qiang de la province chinoise du Sichuan d’adresser des actions de grâce et des dévotions au ciel pour obtenir la prospérité, de réaffirmer le lien harmonieux et respectueux qu’il entretient avec la nature et de promouvoir l’harmonie sociale et familiale. Le sacrifice rituel d’une chèvre à la montagne est exécuté solennellement par les villageois vêtus de leurs plus beaux costumes de cérémonie, sous la direction attentive d’un shibi (prêtre). Il est suivi des danses collectives appelées « tambour en cuir » et salang, toujours sous la direction du shibi. Les festivités qui suivent comprennent de nombreuses réjouissances, avec déclamation chantée des épopées traditionnelles Qiang par le shibi et divers chants, le tout arrosé de vin. À la fin de la journée, les chefs de famille dirigent la prière familiale au cours de laquelle sont faits des sacrifices et des offrandes. Ce festival permet de renouveler et de faire connaître les traditions Qiang, véritable synthèse de l’histoire et des informations culturelles de ce peuple ; il permet aussi de renforcer les comportements sociaux, la communauté exprimant son respect et son adoration à l’égard de toutes les créatures, de la patrie et de ses ancêtres. Ces dernières années, la participation au festival a diminué sous l’effet des migrations, du désintérêt croissant des jeunes pour le patrimoine Qiang et de l’impact des cultures extérieures ; de plus, le tremblement de terre qui a ravagé le Sichuan en 2008, détruisant de nombreux villages Qiang, a mis gravement en péril le festival du Nouvel An.

Documents

Décision 4.COM 14.02

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente comme suit :

  • U1 : Le festival du Nouvel An des Qiang est pour les membres de la communauté une occasion cruciale d’exprimer leur respect et leur gratitude aux principaux transmetteurs de la culture traditionnelle des Qiang, aux anciens de la famille et aux shibi, et pour ceux-ci d’apprendre aux jeunes les principales caractéristiques du patrimoine des Qiang ; les festivités collectives, la musique, la danse et le chant sont des moyens pour les communautés de développer la solidarité et de partager des valeurs communes ;
  • U2 : Malgré l’importance de ce rituel en tant que symbole de l’identité Qiang, la viabilité du festival est sérieusement menacée par la modernisation et la mondialisation des zones rurales qui est à l’origine d’une forte émigration des jeunes, aggravée par le tremblement de terre survenu en 2008 dans le district de Wenchuan, provoquant la mort de nombreux shibis, détruisant ou endommageant sérieusement les villages en pierre ainsi que les tours en pierre essentiels pour le festival et perturbant gravement la vie communautaire ;
  • U3 : Les mesures de sauvegarde destinées à maintenir le festival sont notamment une aide financière de l’État aux héritiers représentatifs, aux shibis, afin de leur permettre de transmettre leurs connaissances traditionnelles à des jeunes, et la reconstruction des villages en pierre, des tours en pierre et d’autres sites traditionnels associés au festival, tous liés à la transmission de l’histoire et du patrimoine culturel des Qiang ;
  • U4 : Les autorités nationales et provinciales se sont engagées à créer des conditions favorables pour faire revivre le festival du Nouvel An des Qiang et ont obtenu le soutien enthousiaste des communautés Qiang dont les représentants ont donné leur consentement libre, préalable et éclairé à la présente candidature ;
  • U5 : En juin 2008, après approbation du Conseil d’État de la Chine, le festival du Nouvel An des Qiang a été inscrit sur la Liste nationale du patrimoine culturel immatériel tenue par le Département du patrimoine culturel immatériel du ministère de la Culture, après avoir été inscrit sur la Liste préfectorale du patrimoine culturel immatériel en 2006 et sur la Liste du patrimoine culturel immatériel de la province du Sichuan en 2007.

Diaporama

Vidéo


© 2009 Culture Department of Sichuan Province

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO