string(9) "index.php" UNESCO Secteur de la culture - Patrimoine immatériel - Convention 2003 :
http://www.unesco.org/culture/ich/fr/USL/00308

Le rite des Tsars de Kalyady (Tsars de Noël)

Inscrit en 2009 (4.COM) sur la Liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente

Pays : Bélarus

Identification

Description

Le rite des Tsars de Kalyady (Tsars de Noël)

Les Tsars de Kalyady (Tsars de Noël) est un événement rituel et festif célébré dans le village de Semezhava, dans la région de Minsk au Belarus. Les célébrations du Nouvel an biélorusse ont lieu traditionnellement selon l’ancien calendrier julien et s’accompagnent de manifestations artistiques locales spécifiques. Environ 500 hommes participent chaque année à l’événement ; sept d’entre eux sont choisis pour jouer les rôles des Tsars de Kalyady dans la pièce historico-religieuse nationale intitulée « Le tsar Maximilien ». Des personnages comiques supplémentaires, le dzad (vieillard) et la baba (vieille femme), interprétés respectivement par une jeune fille et un jeune homme, dialoguent avec le public. Au cours de la pièce, les tsars se rendent chez les jeunes filles non mariées du village pour jouer des comédies et recevoir bons vœux et récompenses. La procession se poursuit pendant la nuit, à la lueur des torches. L’incorporation, dans la pièce, d’allusions à des aspects de la vie moderne ainsi qu’à des communautés ethniques, des groupes et des individus, a fait de ce théâtre un exemple vivant de diversité culturelle. De nos jours, bien que très prisée des habitants les plus âgés, cette tradition perd de sa popularité auprès des jeunes générations, ce qui pourrait provoquer une rupture de la transmission des connaissances relatives à la fabrication des costumes, des instruments, des décorations intérieures et des plats spécifiques associés – tout un patrimoine immatériel qui pourrait ne pas survivre à la génération actuelle d’habitants du village.

Documents

Décision 4.COM 14.01

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente comme suit :

  • U1 : Le rite des Tsars de Kalyady (Tsars de Noël) couvre plusieurs domaines du patrimoine culturel immatériel tels que les arts du spectacle, les rituels et événements festifs et l’artisanat traditionnel. Combinant des caractéristiques typiques des rituels de « Kalyady » de plusieurs cultures slaves de tradition locale, son accomplissement annuel joue un rôle important dans la vie culturelle sociale de la communauté rurale de Semezhava, lui procurant un sentiment d’identité et de continuité et contribuant au maintien des liens entre les générations ;
  • U2 : Malgré tous les efforts d’un groupe de praticiens enthousiastes, la viabilité de l’élément est menacée du fait que la grande majorité de la communauté, tout en appréciant les festivités, participe peu à la préparation et à l’exécution du rituel. Ce manque d’intérêt plus large est dû aux mutations sociales récentes responsables, entre autres, d’un exode rural croissant, en particulier chez les jeunes ;
  • U3 : Plusieurs mesures de sauvegarde, axées plus particulièrement sur l’éducation et la sensibilisation, ont été mises en œuvre et proposées par les autorités nationales et locales pour assurer la viabilité de l’élément, mais il est nécessaire d’examiner certaines autres mesures de manière à permettre la pratique continue et la transmission de l’élément;
  • U4 : La candidature montre clairement que la communauté locale de Semezhava, ainsi que les autorités du village et du district, ont participé activement à la préparation du dossier de candidature et ont donné leur consentement libre, préalable et informé à cette démarche ;
  • U5 : Classé valeur historique et culturelle par une résolution du Conseil des ministres datant de 2008, l’élément a été inscrit sur la Liste nationale des valeurs historiques et culturelles de la République du Belarus.

Diaporama

Vidéo


© 2008 by Tatiata Kukharenok/ Belarusian cinema center to the Arts History, Ethnography and Folklore Institute, National Academy of Science

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO