string(9) "index.php" UNESCO Secteur de la culture - Patrimoine immatériel - Convention 2003 :
http://www.unesco.org/culture/ich/fr/USL/00619

Le noken, sac multifonctionnel noué ou tissé, artisanat du peuple de Papouasie

Inscrit en 2012 (7.COM) sur la Liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente

Pays : Indonésie

Identification

Description

Le noken, sac multifonctionnel noué ou tissé, artisanat du peuple de Papouasie

Le noken est un sac noué ou tissé à la main à partir de fibre de bois ou de feuilles par les communautés des provinces indonésiennes de Papouasie et de Papouasie occidentale. Les hommes et les femmes s’en servent pour transporter le produit des plantations, la pêche maritime ou lacustre, le bois de chauffe, les bébés ou les petits animaux, ainsi que pour faire les courses et ranger des affaires à la maison. Le noken peut aussi se porter souvent à l’occasion de fêtes traditionnelles ou être offert en signe de paix. La méthode de fabrication du noken varie selon les communautés mais, en général, on coupe les branches, les tiges ou l’écorce de petits arbres ou d’arbustes qu’on met sur le feu et qu’on fait tremper dans l’eau. La fibre de bois qui reste est séchée, puis tournée pour obtenir un gros fil ou de la ficelle qu’on colore parfois avec des teintures naturelles. Cette ficelle est nouée à la main pour réaliser des filets de différents points et modèles. Le procédé requiert une grande dextérité manuelle, de l’attention et un sens artistique, et prend plusieurs mois à maîtriser. Néanmoins, le nombre de personnes qui fabriquent et utilisent le noken est en train de se réduire. Les facteurs qui menacent sa survie sont la prise de conscience insuffisante, l’affaiblissement de la transmission traditionnelle, le déclin du nombre d’artisans, la concurrence des sacs industriels, les problèmes d’approvisionnement facile et rapide en matières premières traditionnelles et l’évolution des valeurs culturelles du noken.

Documents

Décision 7.COM 8.3

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente comme suit :

  • U1 : Les diverses formes de Noken parmi les nombreuses ethnies des provinces de Papouasie et de Papouasie occidentale sont un marqueur d’identité locale qui leur procure un sentiment de patrimoine partagé ; les diverses manières dont le sac est réalisé et utilisé démontrent la diversité culturelle des provinces ;
  • U2 : Le savoir-faire traditionnel lié au Noken nécessite une sauvegarde urgente en raison des risques de rupture de la transmission vers les jeunes générations, de la concurrence des produits modernes et importés, et de la raréfaction de matériaux traditionnels auxquels se substituent des matériaux synthétiques ;
  • U3 : Les mesures de sauvegarde proposées comprennent un travail de recherche et d’inventaire, la préparation de matériel didactique en tant que contenus locaux à intégrer dans les programmes de l’éducation formelle et informelle, des formations de groupe en fabrication de Noken, la revitalisation de ses fonctions au sein de la communauté, et la promotion du Noken par les gouvernements locaux ;
  • U4 : Différentes communautés dans les provinces de Papouasie et de Papouasie occidentale ont été largement impliquées en fournissant des informations pour la candidature et en la validant avant sa soumission ; la démonstration de leur consentement libre, préalable et éclairé est fournie ;
  • U5 : Le Noken a été inventorié avec l’implication de la communauté par l’Office pour la sauvegarde de l’histoire et des valeurs traditionnelles de la Papouasie et enregistré dans le système d’inventaire national de la Direction générale pour les valeurs culturelles, les arts et le cinéma qui est mis à jour régulièrement.

Inscrit le Noken, sac multifonctionnel noué ou tissé, artisanat du peuple de Papouasie sur la Liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente ;
Note avec satisfaction que l’intention des autorités culturelles en Indonésie d’inclure les praticiens a été soigneusement et minutieusement suivie tout au long du processus de candidature, notamment par le biais de vastes consultations avec un grand nombre de praticiens vivant dans des endroits divers, à l’aide d’un ensemble de questionnaires dont les résultats sont quantifiés ;
Encourage l’État partie à veiller à ce que les mesures de sauvegarde, notamment celles visant à revitaliser l’artisanat de Noken, restent dans le contexte de ses fonctions sociales et significations culturelles ;
Encourage en outre l’État partie à répondre de manière précise aux menaces relatives à la raréfaction des matériaux et à veiller au renforcement des capacités des praticiens du Noken.

Diaporama

Vidéo


© 2011 Centre for Research and Development of Culture

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO