RSS

La Jamaïque progresse pour l’inventaire de son patrimoine vivant

04 septembre 2013 – Moins d’un an après avoir accueilli un atelier fondateur sur la mise en œuvre de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel au niveau national et le développement d’un plan d’action à cet effet, la Jamaïque mobilise les praticiens des communautés et les représentants de ses organisations gouvernementales et non gouvernementales afin de progresser vers l’inventaire de son patrimoine vivant.

Organisé par l’African Caribbean Institute of Jamaica/Jamaica Memory Bank en collaboration avec la Commission nationale jamaïcaine pour l’UNESCO et le Bureau multi-pays de l’UNESCO à Kingston pour les Caraïbes, un atelier national sur l’inventaire communautaire du patrimoine culturel immatériel se tiendra à Kingston du 4 au 13 septembre 2013.

Étape importante dans la sauvegarde du patrimoine vivant de la Jamaïque, cet atelier portera sur la participation de la communauté à l’identification et à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel, la collecte, l’organisation et la gestion de données, et l’expérience concrète de la préparation du travail de terrain. L’atelier et les exercices de terrain seront les prémices de l’activité pilote d’inventaire qui sera mise en place dans les mois suivants.

Financé par le Gouvernement du Japon, l’atelier fait partie d’un projet sous-régional mis en œuvre au Belize, en Jamaïque et à Trinité-et-Tobago dans le cadre de la stratégie globale de l’UNESCO sur le renforcement des capacités pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Il sera facilité par deux expertes formées par l’UNESCO, Harriet Deacon et Kris Rampersad.

12 septembre 2013 – Formation de formateurs sur les inventaires du patrimoine vivant avec l’École du patrimoine africain (EPA)13 août 2013 – Le Sénégal se lance dans l’inventaire de ses musiques traditionnelles