RSS

La Mauritanie se lance dans le renforcement des capacités pour la sauvegarde de son patrimoine vivant

L’épopée maure T’heydinne
17 octobre 2013 – Dans le cadre d’un projet plus large concernant le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie, le Bureau de l’UNESCO à Rabat organise un premier atelier de formation sur la mise en œuvre de la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel à Kaédi, Mauritanie, du 22 au 26 octobre 2013.

Organisé grâce à la généreuse contribution de la Norvège au Fonds du patrimoine culturel immatériel, l’atelier sera animé par M. Ahmed Skounti et M. Mohamed Ould Mohamed Lemine Beijeu, facilitateurs du réseau de l’UNESCO dans le domaine du patrimoine immatériel, et comptera avec la présence d’une vingtaine de participants parmi lesquels des agents du Ministère de la culture, des ONG, et des représentants des communautés locales concernées.

L’objectif principal de cette première activité est de s’assurer que les concepts clés de la Convention sont bien compris et intégrés auprès des différentes parties prenantes pour la sauvegarde du patrimoine vivant de la Mauritanie ; elle sera suivie d’une série d’autres activités ciblées au cours des prochains mois.

22 octobre 2013 – Le Cambodge et les Samoa en bonne voie vers la sauvegarde de la richesse de leur patrimoine culturel immatériel15 octobre 2013 – Le Cône Sud conclut son programme de renforcement de capacités