RSS

La sauvegarde du patrimoine culturel immatériel renforcée dans l’est de Cuba

07 février 2014 – Des détenteurs de patrimoine culturel immatériel de six provinces cubaines (Las Tunas, Holguín, Granma, Santiago de Cuba, Guantanamo et Camagüey) se joindront aux membres des conseils provinciaux respectifs et des institutions nationales du 11 au 14 février à Santiago de Cuba pour participer à un atelier de renforcement des capacités sur la mise en œuvre de la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel au niveau national.

La ville est le berceau de la danse, du chant et des percussions hérités des esclaves haïtiens et réunis sous le nom de Tumba Francesa – seul élément que Cuba a inscrit à ce jour sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Organisé par le Bureau régional de l’UNESCO pour la culture en Amérique latine et dans les Caraïbes dans le cadre d’un programme régional de renforcement des capacités financé par la généreuse contribution de la Norvège au Fonds du patrimoine culturel immatériel, l’atelier compte avec le soutien de la Commission nationale cubaine pour l’UNESCO, le Conseil national du patrimoine culturel de Cuba et le Bureau du Conservateur de Santiago de Cuba. Membres du Comité national pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel et de l’Institut cubain pour la recherche culturelle figurent également parmi les participants.

Pendant quatre jours les experts formés par l’UNESCO, Adriana Molano Arenas de Colombie et Francisco López Morales du Mexique offriront une formation intensive sur les objectifs et les concepts clés de la Convention ainsi que sur les obligations des États qui l’ont ratifiée et ses mécanismes de coopération internationale. L’atelier comprendra également une expérience pratique autour de la Tumba Francesa.

Plus d’informations: www.unesco.lacult.org

10 février 2014 – Soumissions de dossiers : date limite, formulaires et intentions30 janvier 2014 – Les capacités nationales de la République démocratique populaire lao renforcées