RSS

Le Sud-Est européen à l’heure du patrimoine immatériel

La marche des sonneurs de cloches du carnaval annuel de la région de Kastav
03 mai 2012 – Comment promouvoir les aspects multidimensionnels du patrimoine culturel immatériel et développer des approches novatrices et créatives pour sa sauvegarde, tout en améliorant le développement durable et le dialogue dans la région? Plusieurs initiatives du Sud-Est européen tentent de trouver des réponses à ces questions.

La première activité à cet effet est la réunion régionale annuelle des experts du Sud-Est européen sur le patrimoine culturel immatériel, convoquée sur le thème « Promouvoir une vision partagée du patrimoine culturel immatériel dans le Sud-Est européen » du 10 au 11 mai 2012 à Athènes, elle est une contribution à l’initiative phare de la Directrice générale sur « La culture : un pont vers le développement ». Cette réunion régionale abordera également les futures activités de renforcement des capacités réalisées conjointement avec le nouveau centre régional de catégorie 2 sur le patrimoine culturel immatériel, officiellement inauguré à Sofia en février 2012.

Quelques jours plus tard, du 21 au 27 mai à Sarajevo, le développement d’inventaires du patrimoine culturel immatériel à la base des communautés, sera le sujet principal d’un atelier réunissant des experts, des ONG, des membres de communautés, des autorités locales et des responsables gouvernementaux, afin de renforcer les capacités des parties prenantes au développement d’inventaires du patrimoine culturel immatériel en suivant une approche communautaire.

Ces évènements seront suivis par la conférence annuelle des ministres de la culture du Sud-Est européen, qui se tiendra les 10 et 11 septembre 2012 à Sofia, qui mettra l’accent sur « le patrimoine culturel immatériel et le développement durable ».

Le Sud-Est européen est maintenant à l’heure du patrimoine immatériel !

25 mai 2012 – Quel avenir pour la Convention ?18 avril 2012 – 55 nouveaux dossiers pour le patrimoine culturel immatériel : l’Afrique en tête