RSS

Le bilan de la stratégie de renforcement des capacités de l’UNESCO en Amérique latine et dans les Caraïbes

Pilgrims perfoming traditional dances (Peru)
16 septembre 2013 – Après plus de deux ans de mise en œuvre, l’heure est venue de dresser le bilan de la stratégie de renforcement des capacités nationales pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Le Centre régional pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’Amérique latine (CRESPIAL), centre de catégorie 2 sous les auspices de l’UNESCO, accueillera une réunion de bilan à Cusco, au Pérou, du 17 au 19 septembre 2013. La réunion rassemblera onze experts d’Amérique latine et des Caraïbes, membres du réseau mondial de facilitateurs de l’UNESCO, ainsi que le personnel en charge de la culture dans les bureaux hors-siège de l’UNESCO de la région.

Avec un taux de ratification de près de 90 %, l’engagement des États d’Amérique latine et des Caraïbes en faveur de la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel est exceptionnel, comme le sont leurs besoins en la matière. Tous les acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la stratégie de renforcement des capacités (les facilitateurs de l’UNESCO mais aussi les partenaires nationaux) ont été extrêmement actifs depuis le lancement de la stratégie en avril 2011, à l’occasion de l’atelier de formation de formateurs organisé à La Havane, à Cuba. Leur expérience s’avère, par conséquent, cruciale pour pouvoir améliorer l’efficacité de la stratégie et lui permettre de s’adapter de manière adéquate aux différents contextes.

27 septembre 2013 – L’inventaire du patrimoine culturel immatériel voit des résultats en Argentine12 septembre 2013 – Formation de formateurs sur les inventaires du patrimoine vivant avec l’École du patrimoine africain (EPA)