RSS

Les capacités nationales du Tadjikistan à sauvegarder le patrimoine vivant renforcées

La musique Shashmaqom
13 mai 2014 – Le projet « Renforcement des capacités nationales pour une sauvegarde efficace du patrimoine culturel immatériel en Asie centrale », qui a duré deux années, s’achève par un atelier de formation sur la réalisation d’inventaires du patrimoine culturel immatériel avec l’aide des communautés, qui aura lieu du 11 au 17 mai 2014 à Douchanbé, Tadjikistan. Depuis le début du projet en 2012, des changements considérables ont été apportés au programme de l’État du Tadjikistan pour la Sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (PCI), pour la période 2012-2015.

Les représentants du Ministère de la Culture, des principales universités, bibliothèques et des principaux musées, des ONG spécialisées dans l’artisanat, les musiques traditionnelles et les danses, ainsi que les porteurs des éléments du PCI participant à cette formation finale seront formés à la réalisation d’inventaires dans le cadre de la Convention de l’UNESCO pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel et renforceront leurs compétences techniques pratiques d’identification du PCI et de réalisation d’inventaire.

Au cours de l’atelier, plusieurs exercices sur le terrain seront organisés dans les zones rurales à proximité de Douchanbé. Elles traiteront des artisanats traditionnels, de la musique, des chansons et des danses, ainsi que de certaines pratiques traditionnelles. Tous les domaines de la Convention de 2003 seront couverts par des experts du groupe de travail établi par le Comité national PCI et des membres de la communauté.

La formation est co-organisée par l’Institut de recherche scientifique pour la culture et l’information du Ministère de la Culture du Tadjikistan, et soutenue par la Commission nationale du Tadjikistan pour l’UNESCO, avec la généreuse contribution financière du Ministère norvégien des Affaires étrangères au Fonds du patrimoine culturel immatériel.

20 mai 2014 – Cinquième session de l’Assemblée générale06 mai 2014 – Les États arabes initient une réflexion au sujet de l’élaboration des politiques