string(9) "index.php" UNESCO Secteur de la culture - Patrimoine immatériel - Convention 2003 :

RSS

Nouvelle étape dans l’inventaire du patrimoine vivant méditerranéen

Les poètes de l’Hilali chantent l’histoire d’une ancienne tribu de bédouins
Les poètes de l’Hilali chantent l’histoire d’une ancienne tribu de bédouins
06 juillet 2012 – L’Égypte, le Liban et la Jordanie viennent de franchir une nouvelle étape dans la sauvegarde de leur patrimoine culturel immatériel. Après plusieurs mois de préparatifs minutieux, les trois pays partenaires du projet «MedLiHer – Patrimoine vivant méditerranéen», co-financé par l’UNESCO et l’Union européenne, viennent de signer des accords de partenariat d’un montant de 175 000 dollars chacun avec l’UNESCO pour la mise en œuvre de projets nationaux portant sur l’élaboration d’inventaires avec la participation des communautés.

Au Liban, les équipes de recherche partiront à la rencontre des communautés du Zajal, forme de poésie très répandue dans l’ensemble du pays, tandis que l’Égypte et la Jordanie collaboreront avec les communautés locales des gouvernorats de Damietta et de Madaba. Dans chaque pays, une formation des acteurs concernés précédera le travail d’inventaire sur le terrain.

La Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel prévoit que chaque État partie dresse, de façon adaptée à sa situation, un ou plusieurs inventaires du patrimoine culturel immatériel présent sur son territoire, assurant ainsi son identification en vue de sa sauvegarde (article 12).

16 août 2012 – Partenariat avec la jeunesse pour la sauvegarde du patrimoine immatériel25 mai 2012 – Quel avenir pour la Convention ?