http://www.unesco.org/culture/ich/en/state/Morocco

Institutions, organizations, contacts

National institutions

Permanent Delegation of the Kingdom of Morocco to UNESCO
Maison de l’UNESCO
Bureau M4.38
1, rue Miollis
75732 PARIS Cedex 15
dl.maroc@unesco-delegations.org

Morocco Nationale Commission for UNESCO
Ministre des Affaires etrangères et de la Coopération
7 rue F. Roosevelt
RABAT
Royaume du Maroc
comnatmaroc@yahoo.fr; cmaroc@enssup.gov.ma

UNESCO’s contacts

UNESCO Office in Rabat
Rue 35, avenue du 16 novembre
BP 1777 RP
Rabat
Morocco
Culture Program officer:
Mohamed Ould Khattar (m.ould-khattar@unesco.org)

UNESCO headquarters (ICH Section)
Regional officer:
Calvo Pérez, Marina (m.calvo@unesco.org)

Accredited NGOs located in this country

Name, address and sourceActivities related to ICH
جمعية لقاءات للتربية والثقافات
Association Cont'Act pour l'Education et les Cultures [fr]
115 Fondation Hassan II
Harhoura, Temara
MOROCCO
Tel.: +212 37 64 02 45

Accreditation request No. 90074: French
Decision-making meeting: 3.GA - 2010

Year of creation: 1993
Domain(s):

- oral traditions and expressions
- performing arts
- social practices, rituals and festive events
- traditional craftsmanship

Safeguarding measures:

- identification, documentation, research (including inventory-making)
- preservation, protection
- promotion, enhancement
- transmission, (non-)formal education

Main countries where active:

Marshall Islands

Objectives:
L’Association Cont’Act pour l’Education et les Cultures a été créée par un groupe de Professeurs chercheurs, de pédagogues, d’artistes et d’amoureux du patrimoine et de la culture populaires.

But
Réhabiliter la mémoire populaire et la sauvegarde du patrimoine de notre culture immatérielle par la collecte, la transcription et l’édition en y ayant recours dans les domaines de la pédagogie, de la culture et des loisirs tout en l’utilisant comme passerelle de communication entre les générations.

Objectifs
-Intéresser les enfants à la tradition orale et faire en sorte qu’ils transmettent la mémoire populaire aux générations futures,
-Généraliser l’utilisation du conte comme support pédagogique afin d’aider les enfants en situation d’apprentissage à mieux assimiler ou à dépasser leur handicap,
-Motiver les élèves du fondamental à créer de nouveaux contes selon la méthode proposée par le programme éducatif Sabak Conte,
-Publier les contes créés par les élèves pour enrichir la bibliothèque des enfants et des adolescents,
-Utiliser le conte comme passerelle de communication avec les personnes âgées dans les maisons de repos et créer l’opportunité de rencontre entre générations,
-Visiter les personnes hospitalisées et animer des espaces de contage « l’heure du conte », en leur faveur dans les milieux hospitaliers,
-Organiser des rencontres locales, régionales, nationales et internationales pour favoriser la rencontre, l’échange de points de vue et d’expériences entre pédagogues et hommes de culture,
-Organiser le Festival du Conte et participer à l’animation culturelle dans le royaume,
-Promouvoir le savoir faire et tous les aspects de la culture immatérielle marocaine à travers les traditions et les coutumes,
-Promouvoir les valeurs de la tolérance (droit à la différence), de la solidarité et de la fraternité au delà des différences.
Activities:
Activités de l’association pour l’année 2008
- Les festivités de Achoura dans la région de Tétouan
- Le Festival des contes à Témara, entre le 20 et le 26 Septembre
- Le Festival des métiers artisanaux en novembre
Les festivités de Achoura à l’échelle du Maroc en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale
Activités de l’association pour l’année 2007
- Les festivités de Achoura dans le grand Casablanca en Février.
- Le Festival des cultures immatérielles méditerranéennes à Nador, juillet 2007.
Activités de l’association pour l’année 2006
- Achoura au niveau de la région Rabat Salé Zemmour-Zaer ; distribution de + de 5000 mille cadeaux aux enfants des orphelinats, aux enfants atteints de cancer,aux femmes pensionnaires du pénitencier Zaki de Salé
- Participation au Salon International de l’Édition et du Livre de Casablanca avec un atelier de création de contes par les jeunes.
- Dans le cadre traditions et coutumes :Al Mawlid dans la région orientale à Oujda, du 10 au 12 Avril 2006
- Journée contre la pauvreté àl’Université Ibn Tofaïl à Kenitra
Activités de l’association pour l’année 2005
- Fête de la vieillesse : en commémoration de la journée mondiale de la vieillesse, l’association a organisé une rencontre entre les orphelins de la ligue marocaine de la protection de l’enfance et des Mamies pensionnaires de la maison de repos de Aïn Atiq.
- La 5ème édition du Festival des contes au niveau de la région Rabat Salé Zemmour-Zaer.
En 2002, pour sa 4ème édition, le thème retenu pour cette édition fut la campagne, cette édition connut la participation des écoles, des artistes, des chercheurs et des conteurs du Maroc, de Tunisie, de l’Egypte, du Soudan, du Liban, de Palestine, du Koweït, du Bahreïn, de l’Arabie Saoudite, de Suisse, de France et d’Espagne.
- En l’an 2000, la troisième édition du Festival du conte s’est tenue à Agadir. Le thème retenu pour cette édition fut la différence dans l’imaginaire méditerranéen, y participèrent des écoles, des artistes, des chercheurs et des conteurs du Maroc, d’Espagne, de France, d’Italie, de Grèce, de Turquie, du Liban, de Palestine, d’Egypte et d’Algérie.
- En 1998, 2ème édition Il raconta la goutte d’eau à Biougra et Agadir. Les organisateurs ont choisi pour cette édition le titre « La Goutte d’eau » pour développer le thème de la protection de l’eau et de l’environnement. Des élèves, des chercheurs, des artistes et conteurs Marocains, Français, Anglais, Allemands, Italiens, Espagnols,
Palestiniens et Egyptiens ont participé à ce festival.
-Lors de la 1ère édition en 1996, Il raconta le conte à l’école, à Agadir. Trente classes de l'Enseignement Fondamental privé et public, ainsi que des conteurs et artistes
Cooperation:
Dés le départ l’association Cont’Act pour l’Education et les Cultures a noué des liens solides avec des personnes et des communautés qui perpétuent encore les traditions orales (contes, proverbes, danses et chants populaires, savoir faire lié aux tâches quotidiennes…) dans différentes régions du Maroc.
Cependant, là où l’association a cumulé le plus d’expérience, c’et dans la zone sud du MAROC, conséquence directe de l’appartenance des enseignants pluridisciplinaire qui constituaient le Groupe de Recherche Universitaire sur l’Oralité, fondé en 1993 à l’Université Ibn Zohr d’Agadir.
Le GRUO nous a permis de nous rendre sur le terrain pour collecter la tradition orale des communautés de culture berbérophone et arabophone dans le Souss et dans les oasis du Draa, ainsi que la culture hassanie du Sahara (+ de 4000 contes et proverbes collectés). En même temps, nous collections des traditions relatives au quotidien : labours et moissons ; techniques de collecte d’eaux et d’irrigation ; de types d’architecture et d’habitat traditionnel ; de fêtes et rituels religieux et civils (Achoura, Mouloud, naissance, nouvel an agricole, mariage, circoncision…)
Dans toutes les manifestations que nous avons organisées, nous avons toujours tenu à ce que ces dépositaires de la mémoire et du savoir faire soient présents à travers des expositions.
A partir de 2005, nous avons inclus les associations locales qui oeuvrent dans le domaine du développement et de la culture populaire et nous avons réussi à démultiplier notre action de sauvegarde de notre patrimoine culturel.
Nous travaillons également avec les instances locales élues ou publiques dans un total respect des différences linguistiques ou ethniques sans discrimination aucune.