ActualitésRSS

Le système de divination Ifa

Nigeria : vers la sauvegarde du patrimoine immatériel

23 janvier 2015 – Grâce au soutien financier du Japon, les autorités nationales du Nigéria seront accompagnées par l’UNESCO pendant une période de trois ans afin de créer un environnement institutionnel et juridique efficace pour la sauvegarde du riche patrimoine culturel immatériel existant dans ce pays. Le projet permettra en outre le renforcement des capacités nationales requises pour la préparation des inventaires et pour l’élaboration des candidatures à l’inscription sur les listes de la Convention de 2003.

Le projet a été officiellement lancé le 22 janvier 2015 à Abuja, réunissant des représentants de communautés de praticiens des experts du gouvernement et de la société civile ainsi que des représentants des ministères concernés. ›››

L’imprimerie chinoise à caractères mobiles en bois

Atelier de formation des formateurs à la sauvegarde en Asie et Pacifique

15 janvier 2015 – Quelles sont les connaissances et compétences requises pour élaborer avec efficacité des plans de sauvegarde du patrimoine culturel ? Comment réussir à acquérir ces compétences ? Ces questions sont au centre d’un atelier de formation (Shenzhen, Chine - du 19 au 23 janvier 2015) qui réunit onze experts facilitateurs et dix spécialistes de la culture de l’UNESCO engagés dans la mise en œuvre d’une stratégie globale de renforcement des capacités dans la région de l’Asie et Pacifique. ›››

15 janvier : date limite pour les rapports des 97 ONG accréditées

06 janvier 2015 – La date limite approche (15 janvier 2015) pour les 97 premières organisations non gouvernementales accréditées pour fournir des services consultatifs au Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel : elles devront soumettre leurs rapports sur leur contribution et l’engagement de leur organisation et sur leurs relations avec le Comité. Ces 97 premières ONG ont été accréditées en 2010, au cours de la troisième session de l’Assemblée générale. ›››
Voir toutes les nouvelles

Pourquoi sauvegarder le patrimoine culturel immatériel ? Réponses d’États…

France
M. Pierre Bois Conseiller artistique, Maison des cultures du monde

anglais | français

Maroc
M. Ahmed Skounti Chercheur, Institut national des sciences de l’archéologie et du patrimoine

anglais | français

Belgique
M. Marc Jacobs Directeur, Interface flamande pour le patrimoine culturel (FARO)

anglais | français

1 2 3 Voir toutes les interviews