http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00018

Le mystère d’Elche

Inscrit en 2008 (3.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (originellement proclamé en 2001)

Pays : Espagne

Identification

Description

Le mystère d’Elche

Le mystère d’Elche est un drame musical sacré sur la mort, l’assomption et le couronnement de la Vierge Marie. Il est représenté depuis le milieu du quinzième siècle dans la basilique Sainte-Marie et dans les rues de la vieille ville d’Elche, dans la région de Valence. C’est un témoignage vivant du théâtre religieux européen du Moyen Âge et du culte de la Vierge.

Cette représentation théâtrale, entièrement chantée, comprend deux actes joués les 14 et 15 août. Elle décrit la mort et le couronnement de la Vierge à travers une série de scènes et de tableaux : la mort de Marie, la procession nocturne suivie par des centaines de participants portant des cierges, la procession du matin, la procession funèbre de l’après-midi dans les rues d’Elche, et la mise en scène des funérailles, de l’assomption et du couronnement dans la basilique. Le texte est écrit en langue valencienne, forme locale du catalan, avec quelques passages en latin. La scène s’organise selon deux plans : la scène horizontale « terrestre » et la scène verticale « céleste », caractéristiques du mystère médiéval. Une machinerie aérienne ancienne produit les effets spéciaux.

Plus de 300 volontaires participent chaque année à la représentation comme acteurs, chanteurs, metteurs en scène, machinistes, costumiers et préposés à l’intendance, mais aussi aux préparatifs tout au long de l’année. Cette tradition qui attire toute la population de la ville est intimement liée à l’identité culturelle et linguistique des habitants de la région. Proclamé « Monument national » en 1931, le mystère d’Elche est protégé par plusieurs lois visant à sauvegarder le patrimoine culturel.

Diaporama

Vidéo



Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO