http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00357

Le Sinjska Alka, un tournoi de chevalerie à Sinj

Inscrit en 2010 (5.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Croatie

Identification

Description

Le Sinjska Alka, un tournoi de chevalerie à Sinj

Le Sinjska Alka est un tournoi de chevalerie qui se déroule tous les ans depuis le XVIIIe siècle dans la ville de Sinj dans la région de Cetinska krajina. La joute consiste pour les chevaliers à lancer leur cheval au galop dans l’une des rues principales de la ville en visant de leur lance un anneau de fer suspendu à une corde. Le nom du tournoi vient de l’alka ou anneau, un mot dont les origines turques reflètent la co-existence historique et les échanges culturels entre les deux civilisations. Les règles du tournoi, codifiées dans un règlement datant de 1833, prônent des valeurs éthiques et le fair play ; elles insistent sur l’importance de la participation à la vie de la communauté. Les participants doivent appartenir à des familles de Sinj et de la région de Cetinska krajina. L’ensemble de la communauté participe à la fabrication, la conservation, la restauration et la reconstitution des armes, des vêtements et des accessoires, afin de soutenir la perpétuation de la tradition. Des pratiques religieuses locales, des rassemblements sociaux, des visites familiales et des festivités dans l’intimité du foyer et à l’extérieur sont intimement liés au tournoi. Le Sinjska Alka est l’unique exemple qui perdure des anciennes joutes médiévales entre chevaliers qui ont eu lieu régulièrement dans les villes côtières croates jusqu’au XIXe siècle. Il est devenu une référence de l’histoire locale et un moyen de transmettre la mémoire collective d’une génération à l’autre.

Documents

Décision 5.COM 6.47

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : La candidature démontre la continuité du Sinjska Alka et sa contribution à l’identité locale ainsi que sa promotion du respect de la diversité culturelle ;
  • R.2 : Son inscription sur la Liste représentative pourrait améliorer la visibilité du patrimoine culturel immatériel au niveau local, national et international ;
  • R.3 : Les efforts en cours déployés pour protéger et promouvoir le Sinjska Alka sont décrits dans la candidature, et les mesures proposées de sauvegarde, totalement soutenues par l’État et la communauté concernée, comportent des objectifs clairs et des plans concrets ;
  • R.4 : La communauté a participé à la rédaction de la candidature, a soumis des photos et vidéos et suggéré des mesures de sauvegarde ; son consentement libre, préalable et éclairé est démontré ;
  • R.5 : Le Sinjska Alka a été inscrit en mai 2007 dans le Registre des biens culturels de la République de Croatie tenu par le Ministère de la culture.

Diaporama