http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00401

Les Krakelingen et le Tonnekensbrand, fête du feu et du pain de la fin de l’hiver à Grammont

Inscrit en 2010 (5.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Belgique

Identification

Description

Les Krakelingen et le Tonnekensbrand, fête du feu et du pain de la fin de l’hiver à Grammont

La ville de Geraardsbergen organise sa foire annuelle le premier lundi de mars et célèbre la fin de l’hiver le dimanche huit jours plus tôt, avec le festival des Krakelingen et du Tonnekensbrand. Dans les jours qui précèdent, les commerçants décorent leurs vitrines, les boulangers font des petits pains spéciaux en forme d’anneau qu’on appelle les krakelingen, et les maîtres d’école racontent la légende expliquant les origines du rituel. Le jour de la fête, un cortège d’un millier de personnes part de l’église de Hunnegem avec, à sa tête, le doyen de l’église et les conseillers municipaux en costume d’époque. Apportant le pain, le vin, les poissons et le feu, les participants se dirigent vers le haut de la colline Oudenberg jusqu’à la chapelle Sainte-Marie. À l’intérieur, le doyen bénit les krakelingen et récite une prière. Puis les autorités religieuses et laïques boivent une gorgée de vin dans un gobelet d’argent du XVIe siècle contenant un petit poisson vivant, une coutume qui est récemment devenue controversée. Ensuite elles lancent dix mille krakelingen dans la foule, dont l’un renferme un billet gagnant. Le trophée est un bijou en or spécialement créé pour l’occasion. À la tombée de la nuit, les gens se rassemblent à nouveau en haut de la colline où ils allument un tonneau en bois, le Tonnekensbrand, pour célébrer l’arrivée du printemps. Les spectateurs redescendent la colline, une torche brûlante à la main, pour amener la lumière au cœur de la ville. Le rituel festif donne à ses participants un sens aigu de la continuité et une conscience du passé, en évoquant des événements et des légendes historiques qui se transmettent de génération en génération.

Documents

Décision 5.COM 6.5

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : La fête des Krakelingen et du Tonnekensbrand est un symbole important de l’identité des habitants de Geraardsbergen, et leur procure un sentiment d’unité à travers leur participation active à la fête et la transmission intergénérationnelle ;
  • R.2 : Son inscription sur la Liste représentative pourrait contribuer à la visibilité du patrimoine culturel immatériel tout en encourageant le respect mutuel et la promotion de la diversité culturelle ainsi que la créativité humaine ;
  • R.3 : Les mesures de sauvegarde en cours et futurs à différents niveaux sont décrits, allant de la documentation et la recherche à l’éducation et la sensibilisation, des questions pratiques d’organisation à la protection de l’environnement naturel ;
  • R.4 : La candidature fournit la démonstration que la communauté et les autorités nationales ont coopéré au processus de candidature, et les lettres de consentement signées par les représentants des communautés témoignent de leur consentement libre, préalable et éclairé ;
  • R.5 : La fête des Krakelingen et du Tonnekensbrand est incluse dans l’inventaire du patrimoine culturel immatériel de la Flandre / Belgique qui est tenu par l’Agence des arts et du patrimoine de la Communauté flamande.

Diaporama

Vidéo



Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO