Fonds-en-dépôt italien

Le gouvernement de l’Italie fût l’un des premiers pays donateurs à soutenir des projets dans le domaine du patrimoine culturel immatériel.

En sus de la contribution obligatoire comme État partie à la Convention de 2003, l’Italie a été le premier État à verser une contribution volontaire au Fonds du patrimoine culturel immatériel de €150 000. Au travers de cette contribution, l’Italie entend soutenir les pays en voie de développement qui s’engagent en faveur de la sauvegarde de leur patrimoine culturel immatériel comme un élément important des politiques de développement durable.

4 élément(s)

Ateliers sous-régionaux de renforcement des capacités en Amérique centrale et en Amérique du Sud sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel09-2008/05-2011, El Salvador - Panama - Pérou

Renforcement du rôle des femmes comme dépositaire de l’artisanat égyptien01-2005/05-2006, Égypte

Renforcement de la production traditionnelle de perles en Afrique de l’ouest02-2002/01-2005, Ghana - Mali

Revitalisation des arts du spectacle costumés traditionnaux05-2002/08-2004, Dominique - Sainte-Lucie - Saint-Kitts-et-Nevis