Fonds-en-dépôt norvégien

Le gouvernement de la Novège est l’un des principaux soutiens des activités de l’UNESCO dans le domaine du patrimoine culturel immatériel depuis 2004-2005. Les contributions cumulées (2004-2008) du gouvernement de la Norvège pour le PCI dans ce Fonds-en-dépôt s’élèvent à environ 2 millions de dollars des États-Unis, et d’autres projets sont en attente d’une approbation.

La Norvège a ratifié la Convention de 2003 en janvier 2007. Il contribue par conséquent aussi au Fonds du patrimoine culturel immatériel qui a été établi dans le cadre de la Convention de 2003.

9 élément(s)

Sao Tomé-et-Principe se lance dans un projet de sauvegarde de son patrimoine immatériel01/06-10-2012, São Tomé (Sao Tomé-et-Principe)

Atelier sous-régional sur la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel19/20-05-2008, Bamako (Mali)

Atelier sous-régional de renforcement des capacités pour la mise en œuvre de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel27/28-03-2008, Pretoria (Afrique du Sud)

Identification de bonnes pratiques pour la sauvegarde des langues en danger en Afrique09/10-02-2007, Addis Abeba (Éthiopie)

Mettre en synergie les efforts pour préserver la diversité linguistique en Afrique23/25-03-2006, Bamako (Mali)

Sauvegarde de la musique traditionnelle en Éthiopie01-2005/01-2009, Éthiopie

Organisation de trois ateliers sous-régionaux de renforcement des capacités en Afrique07-2007/12-2008,

Création d’un système de trésors humains vivants au Nigeria05-2004/09-2007, Nigéria

Capacity-building in safeguarding African languages and oral traditions and expressions in Sub-Saharan Africa06-2005/06-2007,