http://www.unesco.org/culture/ich/fr/état/Thaïlande

Un système de Trésors humains vivants

Favoriser la transmission est un des moyens les plus importants de sauvegarde du PCI. L’UNESCO encourage les États à créer des systèmes nationaux de “Trésors humains vivants” qui honore les détenteurs exemplaires de traditions et qui les encouragent à transmettre leurs savoir-faire et leurs connaissances.

Introduction

La Thaïlande a lancé, en 1985, le Projet des Artistes nationaux qui marque la reconnaissance et l’hommage rendu à des artistes professionnels ayant créé des œuvres d’art inestimables dans l’intérêt et au service de la nation. Le projet vise avant tout à préserver la grande qualité et le raffinement des œuvres d’art, mais aussi à honorer, proclamer et faire connaître les traditions artistiques de ces maîtres dont le talent contribue au rayonnement du patrimoine culturel thaïlandais. Dans le cadre de ce projet, l’Etat vient en aide aux artistes pour leur permettre d’améliorer leurs conditions de vie et de travail et continuer à créer des produits d’excellence pour le public, de sorte qu’ils transmettent leurs connaissances aux générations suivantes.

Domaines du patrimoine culturel immatériel concernés

Le projet repose sur un système de catalogage des formes d’art, reconnu sur le plan international, qui sert de référence à la sélection annuelle des candidats au titre d’Artiste national.

i) Arts visuels : peinture, sculpture, arts graphiques et design, photographie, etc.
ii) Arts du spectacle :

  • danse, théâtre, chorégraphie, mise en scène, réalisation de films, etc.
  • chanson et composition musicale, etc.

iii) Littérature : poésie et prose, romans, documentaires, pièces, etc.
iv) Architecture : techniques du bâtiment, constructions, etc.

Organisme responsable

En 1984, le ministre de l’Education a désigné l’Office de la Commission nationale pour la culture (OCNC), qui constitue le centre des affaires culturelles depuis 1979, pour rendre hommage, faire l’éloge, promouvoir et aider les artistes ayant créé des œuvres d’art considérées comme des éléments remarquables du patrimoine national. L’OCNC est une antenne de la Commission nationale pour la culture qui fait partie intégrante du ministère de l’éducation.

La Commission nationale pour la culture nomme quatre sous-comités correspondant à chacune des catégories représentées dans le système, ainsi qu’un sous-comité directeur. Les sous-comités ont pour mission d’entreprendre des activités concernant la sélection et la proposition de candidatures annuelles d’artistes nationaux, la promotion de la Journée des Artistes nationaux et la collecte d’argent au profit du Fonds de promotion de la culture, ajoutée à l’aide publique que reçoivent les Artistes nationaux.

Processus de sélection

L’Office de la Commission nationale pour la culture publie une annonce invitant les autorités et les instances provinciales publiques et privées à proposer la candidature d’Artistes nationaux. Les dossiers de candidature peuvent être déposés par les sous-comités et les conseils provinciaux chargés des questions culturelles, les centres culturels, les universités et les écoles d’enseignement supérieur, les services publics rattachés au domaine des arts, le secteur privé, les associations et fondations, les Artistes nationaux et les médias.

Les quatre sous-comités (arts visuels, architecture, littérature et arts du spectacle) évaluent et retiennent les meilleurs candidats selon les critères de sélection. Le sous-comité directeur examine attentivement la liste des candidats sélectionnés par les sous-comités. Les candidatures ainsi retenues sont alors soumises à la Commission nationale pour la culture qui prend la décision finale et annonce les meilleurs dans chaque catégorie.

Une fois couronnés, les Artistes nationaux se voient accorder une audience royale à l’occasion de la Journée des Artistes nationaux (24 février) pour la cérémonie officielle de gratification.
Une réception et un spectacle sont donnés pour célébrer les victoires des Artistes nationaux. Un programme de conférences et de festivités en l’honneur des Artistes nationaux et de leurs œuvres est présenté au Centre culturel thaïlandais. Les médias font une large publicité pour la Journée des Artistes nationaux dont ils font la promotion à travers tout le pays, et des fonds sont collectés au profit des Artistes nationaux. En dehors de Bangkok, les centres culturels provinciaux et locaux organisent aussi des festivals et des salons pour se joindre à la célébration.

Critères de sélection

Pour être élevé au rang d’artiste national, le candidat doit répondre aux qualifications suivantes :

i) Le candidat doit être un ressortissant thaïlandais vivant au moment où il est décidé de lui rendre hommage ;
ii) Le candidat doit être un artiste de haut vol, ayant une longue expérience, et auteur d’œuvres d’art exceptionnelles, largement reconnu dans sa spécialité ;
iii) Le candidat doit être un artiste d’excellence, auteur d’œuvres créatives dans la discipline artistique qu’il a développée par le passé et qu’il continue maintenant de faire évoluer ;
iv) Le candidat doit étayer et diffuser les connaissances dans son propre domaine artistique ;
v) Le candidat doit exercer régulièrement son art ;
vi) Le candidat doit être une personne de bonne moralité, ayant une véritable passion pour son métier ;
vii) Le candidat doit être une personne dont le travail profite à la société et à l’humanité tout entière.

Droits et obligations des Artistes nationaux

Chaque Artiste national reçoit une plaque en son honneur et un insigne en or.

Il/Elle reçoit également :

  • une allocation mensuelle,
  • une couverture médicale,
  • une aide financière en cas d’accident,
  • des cadeaux en cas de maladie ou dans d’importantes occasions,
  • une prime d’assurance en cas d’accident lors d’un voyage officiel pour faire connaître ses œuvres au public,
  • un capital décès (contribution pour crémation, dépenses liées aux rites funéraires et religieux),
  • contribution financière à la publication posthume d’ouvrages faisant connaître ses œuvres et indemnités de déplacement pour couvrir les frais encourus lors de voyages officiels.

(pour plus d’informations, veuillez consulter le règlement du Fond de promotion de la culture concernant la gestion de l’aide publique des Artistes nationaux et des personnes auteurs d’œuvres d’art exceptionnelles)

Les Artistes nationaux ont pour responsabilité :

  • d’assurer la transmission de leurs connaissances, de leurs savoir-faire et de leurs techniques, en particulier aux jeunes générations, par l’enseignement, la formation, l’écriture, les conférences, etc. ;
  • de continuer à créer des œuvres d’art pour le public ;
  • d’être ouverts à la consultation des personnes qui s’intéressent à leur spécialité.

Activités promotionnelles

Le Cercle des artistes, qui a ouvert ses portes au public en 2001, présente les œuvres d’artistes nationaux. Il procure aux Artistes nationaux un espace où ils peuvent échanger leurs expériences et transmettre leurs connaissances à d’autres artistes, aux étudiants et au public. Ce lieu sert aussi de centre d’apprentissage, de recherche et d’information sur l’art et la culture, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Il consacre actuellement plusieurs salles d’expositions aux Artistes nationaux dans les domaines de la littérature, des arts visuels et de l’architecture, et des arts du spectacle.

Plus d’informations sur les Artistes nationaux

163 Artistes nationaux ont été désignés (au 31 mai 2005).
Les Artistes nationaux sont classés par catégorie de forme artistique :

Thailand - tableau des artistes nationaux