Actualités

Le Sbek Thom, théâtre d’ombres khmer

Un projet de 1,02 million de dollars lancé en Asie et dans le Pacifique

27 janvier 2012: Bonnes nouvelles pour les communautés en Asie et dans le Pacifique qui souhaitent maintenir leur patrimoine immatériel vivant ! L’UNESCO, généreusement soutenue par le Japon, va travailler main dans la main avec les gouvernements, les sociétés civiles et les communautés pour s’assurer que les efforts de sauvegarde dans huit pays de la région (Bhoutan, Cambodge, Mongolie, Népal, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, Sri Lanka et Timor-Leste) sont soutenus et s’inscrivent dans la durée.

Avec le temps qui passe et les menaces de plus en plus pressantes pesant sur l’énorme réservoir de pratiques culturelles, systèmes de connaissances et rituels de la région, la sauvegarde du patrimoine vivant devient de plus en plus cruciale au développement durable de ces pays. Le patrimoine immatériel a un impact sur le bien-être des populations dans la durée, leurs relations avec les autres et leur environnement naturel. Il donne aux peuples un sentiment d’appartenance, de joie et de perspective. Pour assurer sa sauvegarde, il est donc nécessaire de mettre immédiatement en place des politiques, des inventaires et des mécanismes institutionnels adéquats. Ce projet dans huit pays fait partie intégrante du programme global de l’UNESCO pour renforcer les capacités dans la mise en œuvre de la Convention à travers le monde.

À ce jour, environ 7 millions de dollars des États-Unis provenant de ressources extrabudgétaires ont été mobilisés pour mettre en œuvre la stratégie de renforcement des capacités, en complément du Fonds du patrimoine culturel immatériel et du budget du Programme régulier. Ces ressources extrabudgétaires ont été généreusement accordées par la Bulgarie, Chypre, la Flandre (Belgique), la Hongrie, le Japon, la Norvège, la République de Corée, l’Espagne, les Émirats arabes unis et l’Union européenne.

Nous vous invitons à découvrir et apprécier plus de 200 pratiques et expressions du patrimoine immatériel déjà inscrites sur les listes de la Convention afin de mieux appréhender la richesse de ce patrimoine et l’importance qu’il joue dans nos vies. Parmi celles-ci, vous trouverez le Biyelgee mongol: danse populaire traditionnelle mongole, le Sbek Thom : théâtre d’ombres khmer du Cambodge et la danse des masques des tambours de Drametse au Bhoutan.