http://www.unesco.org/culture/ich/fr/anniversaire/
  • Adoption de la Convention

    Après son élaboration lors d’une série de réunions d’experts en 2002 et 2003, la Conférence générale adopte la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel en séance plénière le 17 octobre 2003.

  • Entrée en vigueur

    La Convention entre en vigueur le 20 avril 2006, 3 mois après la ratification du trentième État (la Roumanie), et la première Assemblée générale se tient en juin 2006 pour l’élection du premier Comité intergouvernemental.

  • Des directives pour sa mise en œuvre

    L’Assemblée générale approuve le 19 juin 2008 une première version des Directives opérationnelles pour la mise en œuvre de la Convention qui définissent notamment les modalités d’inscription sur les listes, d’octroi d’assistance financière ou de soumission de rapports périodiques.

  • Premières inscriptions

    En octobre 2009, le Comité intergouvernemental procède aux premières inscriptions sur la Liste représentative et sur la Liste de sauvegarde urgente.

  • Premiers rapports périodiques

    Les premiers rapports périodiques d’États parties soulignent les enjeux de la sauvegarde au niveau national et l’importance de renforcer les capacités d’une multitude d’acteurs pour établir un cadre efficace en faveur de la viabilité du patrimoine immatériel.

  • Un impact mondial

    Avec près de 150 États parties à la Convention, 156 ONG dans le domaine du patrimoine immatériel accréditées, et 77 formateurs au service des 66 premiers pays bénéficiaires de la stratégie globale de renforcement des capacités (anglais|français) mise en place par l’UNESCO, la famille du patrimoine immatériel s’élargit et se consolide.

Dixième anniversaire 2003-2013 : partagez vos activités !!!

Dernière activité déclarée

Beni culturali immateriali. Strategia di conservazione e valorizzazione

25-06-2014, Ariano Irpino (Avellino) (Italie)www.linguisticagenerale.unina.itL’incontro rappresenta un momento di confronto tra specialisti di varie aree disciplinari sul tema della valorizzazione dei beni culturali immateriali, con particolare riferimento alle fonti orali come strumento di conoscenza storica e trasmissione delle specificità linguistico-culturali della Campania. Il convegno si inserisce nell’ambito delle iniziative del progetto “Voci, parole e testi della Campania. Un archivio sociolinguistico ed etnografico digitale per la promozione culturale del territorio della Campania”, cofinanziato con fondi POR-FESR 2007-2013 Ob. Op. 1.10 “La cultura come risorsa”. Il progetto, promosso dal Dipartimento di Studi Umanistici dell’Università Federico II di Napoli sotto la direzione della Prof.ssa Rosanna Sornicola (Linguistica Generale), del Prof. Nicola De Blasi (Storia della Lingua Italiana) e del Prof. Raffaele Giglio (Letteratura Italiana), è finalizzato alla digitalizzazione e messa in rete di tre archivi di carattere linguistico, nonché … ›››

Voir toutes les activités prévues sur une carte, un calendrier ou une liste.