Les défis du renforcement des capacités dans le monde arabe

Al Sadu, tissage traditionnel dans les Émirats arabes unis

8 janvier 2013: Comment les États arabes peuvent-ils mettre en œuvre les principes de la Convention de 2003 au niveau national de manière efficace ? Que faire pour garantir une bonne coopération régionale dans le monde arabe afin d’assurer le renforcement des capacités de toutes les parties prenantes concernées ? Quelles sont les meilleures façons de sensibiliser la population et de garantir l’implication des communautés concernées dans le processus de sauvegarde ?

Telles étaient quelques-unes des questions qui étaient débattues par les représentants des ministères de la culture de tous les pays de la région arabe lors de la réunion sur « Les défis du renforcement des capacités dans le domaine du patrimoine culturel immatériel » qui a eu lieu à Doha, du 14 au 17 janvier 2013.

Co-organisée par le Ministère de la culture, des arts et du patrimoine du Qatar, l’ALECSO et l’UNESCO, Cette réunion était l’occasion de faire le bilan de la mise en œuvre de la Convention de 2003 dans la région, de faire un état des besoins en termes de renforcement des capacités, et de formuler des propositions pour renforcer la coopération régionale dans ce domaine.