"Chaque partie du monde reflète l’histoire du monde entier, la subit, s’en accommode.."
Fernand Braudel

Pièce de monnaie de Philippe l’Arabe

date
IIIe siècle ap. J.-C. (244-249 ap. J.-C.)
provenance
Doura-Europos
lieux
époque
matériaux
thèmes

Les Syriens ont tenu un rôle très actif, à l’époque romaine, dans les événements historiques et les réalisations les plus grandioses, dans des domaines variés, artistique, culturel, social, économique et militaire. Certains Syriens sont même parvenus au grade d’empereur, tel Philippe l’Arabe, né à Shahba, cité qui, à l’époque romaine, prit le nom de Philippopolis. Le père de Philippe était cheikh de l’une des tribus arabes qui occupaient la région du Léja, dans le Sud de la Syrie.

Philippe l’Arabe s’engagea dans l’armée romaine d’Orient, dans laquelle il parvint à s’imposer comme général victorieux ; il poursuivit son ascension jusqu’à devenir dirigeant… Lorsque les soldats se rebellèrent contre l’empereur Gordien III, ce fut Philippe qui devint empereur, de 244 à 249 ap. J.-C.

Il fut à l’origine d’importantes réalisations : il améliora la situation de l’armée, renforça l’autorité du sénat, fit frapper monnaie à son nom durant tout son règne. La pièce de monnaie présentée ici porte, à l’avers, l’effigie de Philippe l’Arabe, barbu, couronné de laurier et entouré de ses titres ; au revers, un aigle aux ailes déployées tient un rameau dans son bec.

à voir aussi