"Chaque partie du monde reflète l’histoire du monde entier, la subit, s’en accommode.."
Fernand Braudel

Plat en céramique glaçurée

date
XIVe siècle ap. J.-C.
provenance
Hama, découvert par la mission danoise
lieux
époque
matériaux
thèmes

Grand plat circulaire en céramique glaçurée, à large bord plat et pied annulaire. Le fond est orné d’un bouquet de fleurs retenu par un ruban plissé. Le bord et l’intérieur du plat sont décorés de motifs végétaux et géométriques.

Les décors sont effectués à la peinture bleue sur fond blanc et recouverts d’une couche vitreuse transparente. L’influence de l’art chinois est perceptible dans le bouquet de fleurs retenu par le ruban, avec des replis qui imitent le style chinois. L’admiration pour ce type de céramique et le désir de s’en procurer n’étaient pas le fait du seul monde musulman, mais ont gagné l’Europe. C’est en effet ce genre de céramique qui a été désigné en Europe sous le nom de porcelaine et qui s’est diffusé en Italie, en Hollande, en Allemagne, en Espagne et au Portugal. La porcelaine présentait des particularités dans chaque pays, mais aussi un point commun : les couleurs bleue et blanche. On ignore toujours la raison pour laquelle la porcelaine chinoise a eu autant d’influence sur la fabrication de céramique dans le reste du monde.

Ce plat a été découvert en 1957, par la mission danoise, à la citadelle de Hama ; on pense qu’il a été produit à Damas.

à voir aussi