"Chaque partie du monde reflète l’histoire du monde entier, la subit, s’en accommode.."
Fernand Braudel

Perle en lapis-lazuli

date
IIIe millénaire av. J.-C.
provenance
Mari
lieux
époque
taille
1.9 cm x 11.8 cm
matériaux
thèmes

À l’époque des Dynasties Archaïques (env. 2800-2350 av. J.-C.), les principales dynasties qui régnaient en Mésopotamie et au Levant, parmi de nombreux royaumes, se trouvaient à Kish, Uruk, Ur, Lagash et Mari. Leurs dirigeants étaient considérés comme tenant leur pouvoir des dieux. La rivalité était forte entre ces différents royaumes, qui cherchaient à se tailler le territoire le plus vaste possible.

Cependant, la documentation retrouvée montre que certains rois entretenaient aussi de bonnes relations : ainsi, cette perle en lapis-lazuli à huit facettes, qui provient du « trésor d’Ur ». Sur l’une des facettes est gravée une inscription en cunéiforme sumérien : « Mésannipadda, roi d’Ur, a offert cette perle au dieu GAL, Gansud étant roi de Méra », c’est-à-dire de Mari.

Ce texte montre la place éminente qu’occupait le royaume de Mari au milieu du IIIe millénaire av. J.-C., et témoigne des relations qui existaient entre Mésannipadda, fondateur de la première dynastie d’Ur, et Gansud (ou Gansu), roi de Mari et fondateur de la dynastie de Mari à l’époque présargonique.

à voir aussi