"Chaque partie du monde reflète l’histoire du monde entier, la subit, s’en accommode.."
Fernand Braudel

Coupe décorée

La Méditerranée connut au IIe millénaire av. J.-C. un important phénomène de circulations commerciales, notamment de la côte syrienne vers la Vallée du Nil : elle y exportait du bois de cèdre, de l’huile, du bitume et des lingots de cuivre, et en importait des vases d’albâtre, de l’ivoire et de l’or. Au-delà de la seule côte syrienne, ces mouvements concernèrent aussi des sites de la Syrie intérieure comme Ebla, Qatna, etc.

La région littorale avait une production abondante de céramique à glaçure et de faïence. Plusieurs objets d’Ougarit montrent les progrès de la technique. La coupe présentée ici offre ainsi un exemplaire de décor peint d’une couleur foncée et recouvert d’une couche vitreuse bleue, un des plus anciens procédés de fabrication. À l’intérieur sont représentés deux poissons, portant chacun un bouton de lotus et peints en une couleur brune ; au centre, deux fleurs de lotus écloses.

Cette coupe a été fabriquée en Égypte, d’où elle a été importée à Ougarit. Notons cependant que l’on connaît pour ce site d’autres exemplaires du même genre, qui sont de facture locale. Ougarit était en effet un centre capital de fabrication de céramique glaçurée monochrome et polychrome.

à voir aussi