"Chaque partie du monde reflète l’histoire du monde entier, la subit, s’en accommode.."
Fernand Braudel

Cratère mycénien

date
1600-1200 av. J.-C (Âge du Bronze récent)
provenance
Ougarit
lieux
époque
matériaux
thèmes

Les vestiges retrouvés du royaume d’Ougarit prouvent son rôle de plate-forme commerciale pour tout l’Est de la Méditerranée. Dans le Palais royal d’Ougarit, daté du XVe-XIIIe s. av. J.-C., furent découvertes des archives royales, documentant principalement les liens commerciaux entre Ougarit et des îles méditerranéennes.

Ougarit était aussi un centre de production très actif et largement ouvert sur l’extérieur : on a retrouvé de nombreux objets provenant de ce royaume, tant à Chypre qu’en Crète et en Afrique du nord. Réciproquement, des produits importés des autres régions culturelles de Méditerranée ont été découverts sur le site, comme ce grand cratère mycénien en céramique à deux anses, panse ovoïde et large col cylindrique terminé par une lèvre saillante, avec un pied étroit à base annulaire. La surface décorée représente, de chaque côté des anses, un char tiré par deux chevaux et suivi par quatre personnages portant des vêtements longs. Trois autres personnages, chacun armé d’une lance, sont debout face à l’attelage. L’ensemble des motifs est peint dans différentes nuances de brun.

à voir aussi